Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DIOUF Léon - Eglise locale et crise africaine. Le diocèse de Dakar

Plus de vues

  •  DIOUF Léon - Eglise locale et crise africaine. Le diocèse de Dakar

DIOUF Léon

Eglise locale et crise africaine. Le diocèse de Dakar

Karthala - Paris - 2001
ISBN: 9782845861718
(Chrétiens en liberté)
305 p., ill. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X10481 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Priceminister
X41163 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Amazon

 Le monde africain, on le sait, offre une grande diversité d'aspects et de visages. Cette diversité se trouve encore accrue par les difficultés de la communication à travers le continent : pas facile d'échanger et de s'informer, aujourd'hui encore, de Dakar à Bangui ou Dar es-Salaam ! Et pourtant, au dire de Léon Diouf, " il y a cependant assez de similitude entre pays d'Afrique noire pour qu'une bonne part de ce qui se passe dans un pays en matière de crise se retrouve, mutatis mutandis, dans les autres pays. Le témoignage recueilli à partir d'un seul pays peut servir à ancrer la réflexion dans la réalité africaine la plus profonde. " L'ouvrage qu'il nous offre aujourd'hui le démontre avec clarté et sans contestation possible. Au Sénégal comme ailleurs en Afrique, la crise que connaît l'ensemble du continent, avant d'être économique ou politique, est d'abord culturelle et donc religieuse, car les deux termes, ici du moins, ne sont pas séparables. Mais chaque pays a sa personnalité propre. Au Sénégal, l'omniprésence d'un islam auquel adhèrent 90 % de la population pose évidemment à l'Eglise locale une question majeure. Comment pourrait-elle bien ignorer la nécessité d'un dialogue où musulmans et chrétiens, dans le respect mutuel de leurs convictions croyantes, travailleraient ensemble à la construction d'une société nouvelle ? Par conviction profonde, largement nourrie par l'apport d'un long séjour en Inde où il a élaboré ce livre, sous la direction d'un maître en la matière, le jésuite Michaël Amaladoss, Léon Diouf plaide avec ferveur pour un vrai dialogue interreligieux en terre sénégalaise. Il le fait avec tant d'ouverture d'esprit et de cœur que ses compatriotes et amis musulmans devraient y être fort sensibles, car à Dakar tout au moins, on ne parlait pas de l'islam en ces termes, il y a de cela quarante ou cinquante ans. Avec bonheur, ce beau livre ouvre un chemin de dialogue et de fraternité que beaucoup, au Sénégal et ailleurs, sauront reconnaître, et espérons-le, emprunter. R.L.

Au Sénégal, comme dans le reste de l'Afrique les fondements de la crise actuelle sont d'abord cuturels et religieux, mais chaque pays présente ses spécificités propres. Par l'omniprésence d'un Islam qui réunit près de 90% de la population le Sénégal pose à l'Eglise catholique une question majeure: Comment écarter la nécessité d'un dialogue où musulmans et chrétiens dans le respect de leurs convictions  de croyants travailleraient à la construction d'une société commune ? Par l'ancien recteur du grand séminaire de Sebikhotane puis de l'Institut Catholique d'Afrique de l'Ouest (Abidjan)

Sommaire:
- Introduction
1 - Témoins d'une stratégie
- La crise africaine au Sénégal, quelles racines ?
- La mission au Sénégal ; Des consignes toujours actuelles
I- slam sénégalais et crise africaine
- Vers le IIIe synode diocésain de Dakar

2 - Une stratégie de longue date
- Quand le Synode africain " ausculte " l'Afrique
- Aller au-delà de l'immédiat de la crise
- La stratégie de l'inculturation
- Une stratégie à confier au dialogue interreligieux
- Fondements du dialogue ; Enseignement officiel et débat
- Le débat
- Ordonnance synodales de Dakar et crise africaine.
- Conclusion.
- Bibliographie
Prêtre de l'Eglise de Dakar, ancien recteur du grand séminaire de Sebikhotane puis de l'Institut Catholique d'Afrique de l'ouest (Abidjan), Léon Diouf est aujourd'hui chargé de la formation du laïcat.