Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DUMAS Alexandre - Georges

Plus de vues

  •  DUMAS Alexandre - Georges

DUMAS Alexandre, HOFFMANN Léon-François (éditeur)

Georges

Gallimard - Paris - 1974
ISBN: 9782070365678
(Folio classique ; 567)
495 p. - 10,7 x 17,7 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 6,40 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45927 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
2,38 €
Chez Amazon

«- Et quelle est cette réponse, Monsieur ? demanda Georges. - Cette réponse est que votre seconde demande est pour le moins aussi exagérée que la première. Je ne me bats pas avec un mulâtre... - C'est votre dernier mot ? dit-il. - Oui, Monsieur, répondit Henri. - Et, saluant MM. de Malmédie, il se retira suivi du gouverneur. - Je vous l'avais bien prédit, Monsieur, dit lord Williams lorsqu'ils furent à la porte. - Et vous ne m'aviez rien prédit que je ne susse d'avance, milord, répondit Georges ; mais je suis revenu ici pour accomplir une destinée. Il faut que j'aille jusqu'au bout. J'ai un préjugé à combattre. Il faut qu'il m'écrase ou que je le tue.»

 

Georges, qui retrace l'histoire d'une famille de couleur à l'île Maurice au début du XIXe siècle est une des seules œuvres d'Alexandre Dumas qui ait placé la colonisation, l'esclavage et le racisme en son centre. On peut y voir un thème directement inspiré par la vie de son père Alexandre Davy Dumas de la Pailletrie, lui-même métis et descendant d'esclave de Saint Domingue.

 Œuvre largement autobiographique: le talent peut-il faire oublier les origines raciales ? Se déroule à l'Ile Maurice en 1810

Alexandre Dumas (dit aussi Alexandre Dumas père) est un écrivain français né le 24 juillet 1802 et mort le 5 décembre 1870.

Proche des romantiques et tourné vers le théâtre, Alexandre Dumas écrit d'abord des vaudevilles à succès et des drames historiques comme Henri III et sa cour (1829), La Tour de Nesle (1832), Kean (1836). Auteur prolifique, il s'oriente ensuite vers le roman historique telles que la trilogie Les Trois Mousquetaires (1844), Vingt ans après (1845) et Le Vicomte de Bragelonne (1847), ou encore Le Comte de Monte-Cristo (1844 -1846) et La Reine Margot (1845).

La paternité de certaines de ses œuvres lui est contestée. Dumas fut ainsi soupçonné par plusieurs critiques de son époque d'avoir eu recours à des nègres littéraires, notamment Auguste Maquet. Toutefois les recherches contemporaines ont montré que Dumas avait mis en place une véritable coopération avec ce dernier : Dumas s'occupait de choisir le thème général et modifiait les ébauches de Maquet pour les rendre plus dynamiques. On ne peut donc lui nier la paternité de son œuvre, même s'il a été aidé.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter