Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DIOP Cheikh Anta - L'unité culturelle de l'Afrique noire. Domaine du patriarcat et du matriarcat dans l'antiquité classique

Plus de vues

  •  DIOP Cheikh Anta - L'unité culturelle de l'Afrique noire. Domaine du patriarcat et du matriarcat dans l'antiquité classique

DIOP Cheikh Anta

L'unité culturelle de l'Afrique noire. Domaine du patriarcat et du matriarcat dans l'antiquité classique

Présence Africaine - Paris - 2005
ISBN: 9782708704060
(Poche)
218 p. - 11,5 x 18 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 12,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X53683 livre neuf, broché 5 à 8 jours
12,50 €
Chez Priceminister

 J'ai voulu dégager la profonde unité culturelle restée vivace sous des apparences trompeuses d'hétérogénéité.

 
Seule une véritable connaissance du passé peut entretenir dans la conscience le sentiment d'une continuité historique, indispensable à la consolidation d'un Etat multinational. (...) Il n'est pas indifférent pour un peuple de se livrer à une telle investigation, à une pareille reconnaissance de soi ; car, ce faisant, le peuple en question s'aperçoit de ce qui est solide et valable dans ses propres structures culturelles et sociales, dans sa pensée en général, il s'aperçoit aussi de ce qu'il y a de faible dans celles-ci et qui par conséquent n'a pas résisté au temps. Il découvre l'ampleur réelle de ses emprunts, il peut maintenant se définir de façon positive à partir de critères indigènes non imaginés, mais réels. Il a une nouvelle conscience de ses valeurs et peut définir maintenant sa mission culturelle, non passionnément, mais d'une façon objective, car il voit mieux les valeurs culturelles qu'il est le plus apte, compte tenu de son état d'évolution, à développer et à apporter aux autres peuples.

Première édition en 1959, suivie par une édition de poche en 1983. Réimpression 06/2007

Cheikh Anta Diop est né en 1923 au Sénégal. Docteur ès Lettres (Sorbonne), le premier égyptologue d'Afrique noire s'est aussi spécialisé en physique nucléaire (domaine des basses énergies). Au cours des années 1960, il crée, à l'Institut Fondamental d'Afrique Noire (IFAN) de l'Université de Dakar ; le laboratoire de datation par le radiocarbone qu'il dirige jusqu'à sa disparition, le 7 février 1986. Il était également professeur d'Histoire ancienne à la faculté des Lettres et Sciences humaines de Dakar : Cheikh Anta Diop a contribué de façon marquante à la rédaction, sous l'égide de l'UNESCO, de l'Histoire générale de l'Afrique. L'ampleur de sort œuvre lui a valu plusieurs distinctions en Afrique, en Europe et aux USA.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter