Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 TEMPLE Peter - Un monde sous surveillance

Plus de vues

  •  TEMPLE Peter - Un monde sous surveillance

TEMPLE Peter

Un monde sous surveillance

Payot et Rivages - Paris - 2012
ISBN: 9782743623586
(Rivages noir ; 867)
510 p., traduit de l'anglais (Australie) par Simon Baril - 11 x 17 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 10,65 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X50271 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
3,99 €
Chez Priceminister

 Ancien mercenaire, Con Niemand gagne sa vie en assurant la protection de riches Sud-Africains. Un jour, malgré sa présence, les Shawn sont agressés et tués à leur domicile. Seul rescapé, Niemand fuit en emportant la mallette de M. Shawn. Quand il l’ouvre, il y trouve la vidéo d’un massacre dans un village d’Afrique, sans doute perpétré par des soldats américains. Comprenant que ce document vaut de l’or, il va chercher à le monnayer.

De son côté, à Hambourg, l’ex-journaliste John Anselm qui travaille pour une officine de surveillance et vend ses informations sur le vaste marché du renseignement, va lui aussi tomber sur la trace de cette vidéo. A l’heure de la mondialisation où tout est lié, on peut tout savoir ou tout cacher. Il suffit d’y mettre le prix.
Un thriller très original sur l’opacité du monde contemporain et la passion névrotique de la surveillance à l’heure de la mondialisation.
Né en Afrique du Sud, l'Australien Peter Temple a puisé dans son expérience de journaliste pour écrire ce thriller qui se déploie entre l'Allemagne et la Grande-Bretagne. Intrigué, dérouté, le lecteur est ensuite totalement happé par une histoire retorse et inquiétante comme un roman de Le Carré. Ce livre ambitieux et complexe affirme le talent de ce grand auteur de roman noir qui vient de recevoir le Miles Franklin Literary Award, le prix littéraire le plus prestigieux d'Australie.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter