Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 FANCHETTE Sylvie - Au pays des Peuls de Haute-Casamance. L'intégration régionale en question

Plus de vues

  •  FANCHETTE Sylvie - Au pays des Peuls de Haute-Casamance. L'intégration régionale en question

FANCHETTE Sylvie

Au pays des Peuls de Haute-Casamance. L'intégration régionale en question

Karthala - Paris - 2011
ISBN: 9782811105303
(Hommes et sociétés)
396 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X48580 livre neuf, broché 5 à 8 jours
29,00 €
Chez Abebooks

 Région méridionale du Sénégal, la Haute-Casamance a fait l'objet de peu d'attention de la part des chercheurs en sciences sociales, contrairement à son homologue de la basse vallée, à vocation touristique et piscicole, sur le devant de la scène grâce à une rébellion qui n'en finit pas.

A l'écart du Sénégal dit "utile", cette région périphérique est pourtant au centre de fructueux échanges entre les deux Guinées, la Gambie et le Nord du pays, et elle possède uin riche potentiel pastoral et agricole. Elle est devenue le deuxième bassin arachidier du Sénégal depuis la fin des années 1990, et ses dernières réserves sylvicoles attisent les appétits fonciers des marabouts de la zone sahélienne. Au sein du monde peul de l'Afrique de l'Ouest, le Fuladu (région des Peuls de Haute-Casamance) a la particularité d'avoir été une zone de refuge pour de nombreux peuples d'origine captive qui se sont fulanisés et pour des éleveurs qui ont fui leur terre d'origine du fait des crises politiques ou climatiques, des guerres ou de l'impossibilité de vivre leur religion.
Cet ouvrage, fruit de cinq années de recherches, tente de combler ce vide. Il analyse les raisons de la lente mise en valeur de cette région, en mettant en avant les conditions d'utilisation des ressources agro-sylvo-pastorales par les différents peuples qui composent le Fuladu. A travers l'étude de la décentralisation, il montre la faible intégration politique de la Haute-Casamance au niveau national et la difficile structuration politique de ce territoire au peuplement diversifié. Les différentes tentatives de l'Etat sénégalais pour développer cette région de savane et la rattacher au reste du pays, notamment par l'introduction de la culture du coton, ont porté peu de fruits et se sont heurtées à la primauté donnée à l'élevage extensif.
Sylvie Fanchette est géographe à l'IRD (Institut de recherche pour le développement). Elle a dirigé entre 1994 et 1999, au Sénégal, le programme de recherche "Gestion d'un espace agro-pastoral en expansion en Haute-Casamance", en partenariat avec l'ISRA (Institut sénégalais de recherches agricoles).