Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
Fadel Dia - A mes chers parents gaulois. La France et l'Afrique passées au crible du regard d'un ancien colonisé

Plus de vues

  • Fadel Dia - A mes chers parents gaulois. La France et l'Afrique passées au crible du regard d'un ancien colonisé

DIA Fadel

A mes chers parents gaulois. La France et l'Afrique passées au crible du regard d'un ancien colonisé

Les Arènes - Paris - 2007
ISBN: 978235204
336 p. - 14 x 20,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 20,20 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X42876 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
0,75 €
Chez Amazon

Je suis un enfant de la colonisation, j’ai fréquenté les bancs de l’école coloniale, j’ai appris que mes ancêtres étaient les Gaulois et on m’a initié à Chateaubriand… Tout au long de ma carrière d’enseignant et de haut fonctionnaire, j’ai été amené à côtoyer des officiels français aux yeux desquels je ne suis jamais resté qu’un sous-fifre. J’ai voulu parler de ce non-dit, de ce tabou que j’ai constaté à de nombreuses reprises : la condescendance feutrée des coopérants, des officiels mais aussi de simples citoyens français à l’égard de ceux qu’ils appellent « les Africains ». Depuis la colonisation, la France a imposé en Afrique sa culture, ses modes de pensée et même son histoire. Il en résulte une forme de mépris qui perdure encore aujourd’hui, cinquante ans après les indépendances. Avec, comme conséquence, un désamour croissant entre nos pays. En tant que citoyen de ce qui était votre plus ancienne colonie en Afrique noire, j’ai beaucoup à vous dire. Prenez la peine de me lire. Prenez, un court instant, le temps d’écouter une de ces petites voix timides qui, par milliers, tentent vainement depuis des siècles de parvenir jusqu’à vos « oreilles rouges ».

Fadel Dia est né à Ndioum (Podor) au Nord du Sénégal en 1939, à l’époque de la colonisation française. Professeur émérite, il a été notamment secrétaire général de la Conférence des ministres de l’Éducation des pays ayant en partage le français.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter