Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DJEDANOUM Nocky (textes réunis par) - Amours de villes, villes africaines

Plus de vues

  •  DJEDANOUM Nocky (textes réunis par) - Amours de villes, villes africaines

DJEDANOUM Nocky (textes réunis par)

Amours de villes, villes africaines

Dapper - Paris - 2001
ISBN: 9782906067745
(Fest'Africa)
160 p. - 14 x 18 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 11,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63079 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers 5 à 8 jours
1,50 €
Chez Priceminister
X61056 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers 5 à 8 jours
2,62 €
Chez Amazon

Les textes de huit écrivains nous font sentir l'âme tout entière de leur ville. Après quarante-deux ans d'exil ininterrompu, Mongo Beti est de retour à Yaoundé. Un retour sans appel car il se retirera discrètement une nuit d'octobre 2001. Sous la plume de Tierno Monenembo, "Conakry la fantôme" n'en finit pas de se laisser conter. Les frères frontaliers Kangni Alem et Florent Couao-Zotti nous disent combien Lomé et Cotonou sont si semblables, tandis que Monique Ilboudo chante sa ville Wa-ga. Saint-Louis du Sénégal raconté par Boubacar Boris Diop, Alger par Boualem Sansal et Libreville par Ludovic Emane Obiang surgissent sous nos yeux.

 Des textes sur 8 villes africaines (Yaoundé, Conakry, Lomé,Cotonou, Ouagadougou, Saint Louis du Sénégal, Alger et Libreville) commande de Fest'Africa, festival de littérature africaine qui se déroule chaque année à Lille.

Sommaire:
- Nocky Djedanoum / Un long voyage à dos des mots,
- Florent Couao-Zotti / Cotonou ma p…. Adorée,
- Kangni Alem / Photo de couverture: TiBrava depuis le réchauffement de la crise,
- Tierno Monenembo / Conakry, cité fantôme,
- Ludovic Emane Obiang / On a perdu Monsieur Paul,
- Mongo Beti / Yaoundé, capitale sans eau où il pleut sans cesse,
- Boualem Sansal / Alger mon amour,
- Boubacar Boris Diop / Retour à Ndar-Geej,
- Monique Ilboudo / Appelez moi Ouaga.