Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BALANDIER Georges - Afrique ambiguë

Plus de vues

  •  BALANDIER Georges - Afrique ambiguë

BALANDIER Georges

Afrique ambiguë

Plon - Paris - 1957
(Terre humaine)
291 p., 52 illustrations et 3 cartes dans le texte , 32 illustrations hors texte - 21 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X65506 livres d'occasion, brochés, avec ou sans sa jaquette illustrée, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
6,00 €
Chez Priceminister
X29570 livres d'occasion, brochés, avec ou sans sa jaquette illustrée, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
5,00 €
Chez Abebooks

« L'Afrique, elle, sait ce qu'elle est. Elle l'a toujours su, mais nous en Occident, et beaucoup d'autres aussi, avons simplifié sa complexe réalité, ignoré sa force d'être et de maintenir ce qu'elle est, par notre incapacité peut-être, par paresse et calcul surtout. Calcul de dominant, de maître de la mise en valeur et en exploitation, d'instituteur faisant la pédagogie du civilisateur. La situation coloniale en a été la résultante, je l'ai montré naguère par la théorie et par un engagement, solidaire des libérations. Depuis un demi- siècle ou presque celles-ci sont formellement acquises et progressivement en voie de réalisation, à des degrés variables selon les régions et les pays. On pouvait attendre de ce changement une moindre méconnaissance, par l'effet de relations moins inégales, et l'émergence d'autres manières de voir les Afriques à la faveur des rencontres mondialisées. » Georges Balandier.

 

Une image synthétique de l'Afrique noire, écrite en 1957 à partir de l'expérience tirée de nombreux séjours et missions de recherche au Sénégal, en Guinée, au Libéria, au Gabon, au Cameroun et au Nigéria.

Né en 1920, Georges Balandier est un ethnologue et sociologue français, directeur d'études à l'EHESS. Découvreurs des " Brazzavilles noires ", il est un des premiers à tourner son attention de l'étude des sociétés traditionnelles à celle des mutations en cours dans les sociétés contemporaines africaines. En 1982, il fonde avec Michel Maffesoli, le Centre d'études sur l'actuel et le quotidien . Aujourd'hui, il est le directeur des Cahiers internationaux de sociologie avec Michel Wieviorka.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter