Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MIANO Léonora - Blues pour Elise. Séquences afropéennes. Saison 1

Plus de vues

  •  MIANO Léonora - Blues pour Elise. Séquences afropéennes. Saison 1

MIANO Léonora

Blues pour Elise. Séquences afropéennes. Saison 1

Plon - Paris - 2010
ISBN: 9782259212861
199 p. - 13,4 x 20,3 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X45910 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,50 €
Chez Amazon

 Qu'est-ce qui fait courir les personnages de Blues pour Élise ? C'est l'amour ! Celui qu'on désespère de trouver, comme Akasha qui ne se remet pas d'une peine de cœur. Celui qu'on croit avoir perdu, comme Amahoro, dont le compagnon a pris ses distances. Celui qu'on n'attendait pas, comme Shale, follement éprise d'un homme peu avenant. Celui dont on doute soudain, comme Malaïka, paniquée à la veille de son mariage. À travers le parcours de ces quatre femmes et de leurs proches, Blues pour Élise dresse le portrait coloré, urbain et charnel de la France noire. Celle qui, loin des clichés misérabilistes, adopte le mode de vie bobo, se nourrit de graines germées, se déplace en Vélib', recourt au speed dating pour rompre la solitude. Roman de société, Blues pour Élise parle avant tout d'amour. Celui de soi, celui de l'autre. Léonora Miano a imposé sa voix en quatre romans salués par le public et la critique : L'Intérieur de la nuit, Contours du jour qui vient (Goncourt des Lycéens 2006) etLes Aubes écarlates (finaliste du Prix des 5 continents de la francophonie 2010). Son livreTels des astres éteints abordait déjà la question afropéenne.

Remarquée pour sa langue d’une grande rigueur et pour une façon de penser bien à elle, Léonora Miano, née en 1973 à Douala, a reçu un accueil enthousiaste de la critique dès son premier roman, L’Intérieur de la nuit, publié chez Plon en 2005 et qui a reçu le prix Louis-Guilloux 2006, le prix Montalembert du premier roman de femme 2006, le prix René-Fallet 2006, Prix Bernard-Palissy 2006 et celui de l’excellence camerounaise 2007. En 2006, Contours du jour qui vient a été lauréat du prix Goncourt des lycéens.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter