Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
MUKASONGA Scholastique - Ce que murmurent les collines. Nouvelles rwandaises

Plus de vues

  • MUKASONGA Scholastique - Ce que murmurent les collines. Nouvelles rwandaises

MUKASONGA Scholastique

Ce que murmurent les collines. Nouvelles rwandaises

Gallimard - Paris - 2015
ISBN: 9782070463084
(Folio ; 5929)
192 p. - 11,2 x 18 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 7,50 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63222 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
3,51 €
Chez Amazon
X71143 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
2,00 €
Chez Priceminister

 Pourquoi Viviane, même nue, porte-t-elle autour de la taille une cordelette où s'accroche un minuscule morceau de bois ?... Et puis, entre la Bible et les aventures de Titicarabi, y a-t-il d'autres livres ? Le règne d'un roi peut-il nous être conté par une vache ?... Et si l'on chasse de la colline celle sur qui s'accumulent les malheurs, chassera-t-on grâce à ce bouc émissaire le Malheur inhérent à la condition humaine ?... Et si un fier destin attendait Cyprien le Pygmée, rejeté de presque tous ? Ces nouvelles rwandaises s'enchâssent avec maestria comme les tesselles d'une mosaïque. Elles contiennent les tourments et les espoirs de tout un peuple. Les mots de Scholastique Mukasonga coulent, cristallins, de mémoire en mémoire, jusqu'à nous montrer, même quand passe le malheur, toute la beauté de la vie.

 Une suite de nouvelles rwandaises, belles et poignantes, où coulent les tourments et les espoirs de tout un peuple.

Scholastique Mukasonga, née au Rwanda, vit et travaille en Basse-Normandie. Son premier ouvrage, Inyenzi ou les Cafards, a obtenu la reconnaissance de la critique et a touché un large public ; le deuxième, La femme aux pieds nus, a figuré dans la sélection de printemps du Renaudot 2008 et a remporté le prix Seligmann 2008 "contre le racisme, l'injustice et l'intolérance" ; le troisième, L'Iguifou, a été couronné par le prix Renaissance de la nouvelle 2011 et le prix Paul Bonrdarie 2011 décerné par l'académie des Sciences dOutre-mer ; et le quatrième, Notre-Dame du Nil, a obtenu trois prix : le prix Ahmadou Kourouma décerné par le Salon international du livre et de la presse de Genève, le prix Océans France 0, et le prix Renaudot 2012.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala