Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 OYONO Ferdinand - Chemin d'Europe

Plus de vues

  •  OYONO Ferdinand - Chemin d'Europe

OYONO Ferdinand

Chemin d'Europe

Réné Julliard - Paris - 1960
196 p. - 20 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63519 livre d'occasion, broché, S.P. non coupé 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Ebay
X71391 livre d'occasion, broché, envoi de l'auteur 5 à 8 jours
45,00 €
Chez Ebay

 .. Les mille problèmes que nous pose Ferdinand Oyono s'insinuent en nous avec une facilité peu commune : d'être si naturels et si naturellement exprimés n'enlève rien à leur poids qui est immense, et e n'est pas un petit plaisir que de constater à quel point le tragique sans éclats ostentatoires convient à Ferdinand Oyono. Combat Ce livre est de ceux qui ne laissent pas le lecteur en paix : le problème qu'il pose de la cohabitation de deux races et de deux civilisations ne doit pourtant pas faire passer sous silence ses qualités littéraires : un style puissant qui décuple la force des adjectifs, comme le soleil équatorial multiplie les dimensions des arbres : tout ici est gigantesque. Charles Bernard, La Tribune de Lausanne.

La première édition de cet ouvrage
 
Dans ce troisième roman Ferdinand Oyono poursuit son exploration du monde blanc et de ses valeurs. Aki Bernabas, jeune camerounais renvoyé du séminaire rêve de poursuivre ses études en France. Il commence par exercer des "petits métiers" qui le mettront en contact avec la petite communauté blanche établie au Cameroun et se frotte ainsi à un monde hostile.
Ferdinand Léopold Oyono (1929-2010) est né à Ebolowa dans le sud du Cameroun.Il fera de brillantes études secondaires, d'abord à Yaoundé puis en France, à Provins, fera des études supérieures de droit à la Sorbonne et enfin intégrera l'ENA de Paris. Il débute en 1959 une longue carrière diplomatique au Cameroun et occupera après 1987 plusieurs postes ministériels. Il meurt brusquement à Yaoundé le 10 juin 2010.
Ferdinand Oyono a publié 3 romans à la fin des années 1950 traitant de la vie quotidienne au temps de la colonisation. Ses ouvrages feront scandale à cette époque avant de devenir, pour au moins deux d'entre eux - Une vie de boy et Le vieux nègre et la médaille - des classiques incontournables de la littérature africaine.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala