Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 EBERHARDT Isabelle - Ecrits sur le sable: Œuvres complètes 1. (récits, notes et journaliers)

Plus de vues

  •  EBERHARDT Isabelle - Ecrits sur le sable: Œuvres complètes 1. (récits, notes et journaliers)

EBERHARDT Isabelle, DELACOUR Marie-Odile, HULEU Jean-René, (éditeurs)

Ecrits sur le sable: Œuvres complètes 1. (récits, notes et journaliers)

Grasset - Paris - 1989
ISBN: 9782246392217
504 p. - 24 x 15 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 25,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49582 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
2,27 €
Chez Amazon

 Voici, pour la première fois, l'oeuvre complète d'Isabelle Eberhardt. {Ecrits sur le sable}, le premier volume, réunit l'intégralité des {Journaliers}, des {Notes de Route} et de {Vagabondages}. Ces textes constituent la chronique de ce que vécut Isabelle Eberhardt à partir du moment où elle choisit de s'immerger dans le Sahara. Depuis toujours, ils avaient fait rêver. Au point d'être mis en scène par des épigones, interprétés, coupés, amendés, corrigés par des amoureux que certaines libertés de cet écrivain audacieux effrayaient. Voici, donc, l'oeuvre d'Isabelle Eberhardt, rétablie dans sa forme originelle et ordonnée comme elle l'aurait souhaité. Un second volume paraîtra, comportant les oeuvres romanesques.

Réunit les ouvrages suivants: - Vagabondages / Heures de Tunis - Au pays des sables - Un automne dans le Sahel Tunisien - Vers les horizons bleus; - Retour au Sud / Bou-Saâda - Sud oranais 1ere et 2eme parties; - Les Journaliers 1 à 4

Isabelle Eberhardt (1877-1904) nait en Suisse d'une mère aristocrate russe et d'un père inconnu. S'installe en Algérie en 1897, y découvre son attrait pour le Sahara et s'initie à la civilisation arabe. Va séjourner dans le Sud Tunisien et à El Goléa. Se convertit à l'Islam et s'habille en homme pour voyager librement… Est accusée d'espionnage et expulsée… Se marie en 1901 avec un sous officier algérien des spahis, acquière ainsi la nationalité française et retourne en Algérie, se fixe à Tenès. Est en 1903 correspondante de guerre dans le sud oranais et prend part à l'expédition de Figuig. Meurt noyée en octobre 1904, lors de l'inondation d'Aïn Sefra.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter