Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 GARNIER Xavier, WARREN Jean-Philippe (sous la direction de) - Ecrivains francophones en exil à Paris. Entre cosmopolitisme et marginalité

Plus de vues

  •  GARNIER Xavier, WARREN Jean-Philippe (sous la direction de) - Ecrivains francophones en exil à Paris. Entre cosmopolitisme et marginalité

GARNIER Xavier, WARREN Jean-Philippe (sous la direction de)

Ecrivains francophones en exil à Paris. Entre cosmopolitisme et marginalité

Karthala - Paris - 2012
ISBN: 9782811106362
(Lettres du Sud)
156 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49695 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Amazon

 Le présent recueil s’attache plus particulièrement à une dizaine d’auteurs, des plus anciens aux plus contemporains – Tewfik al-Hakim, Elian J. Finbert, A. Strindberg, J.-J. Rabearivelo, B. Dadié, O. Socé, les « retours d’Europe » canadiens, C.-F. Ramuz, E. Ionesco, C. H. Kane, A. Djebar... – qui, à un moment ou à un autre, ont fait de Paris leur lieu de vie, réelle ou rêvée.

Paris soigne son image de ville accueillante pour les artistes et les écrivains venus du monde entier. Ils sont de fait nombreux à avoir adopté cette destination comme une sorte de patrie cosmopolite de l’art et de la littérature. Parmi ceux-ci, les francophones sont dans une position particulière liée au statut de cette ville dans l’imaginaire de la langue française. La capitale de la France, cette ville impériale qui s’ignore, a pu générer chez eux des sentiments concurrents d’attachement et de déracinement plus aigus que chez des immigrants qui n’étaient pas de langue française. Attirés par la « Ville lumière », fuyant la persécution ou simplement l’exiguïté de leur patrie d’origine, ces « expatriés du dedans de la francophonie » se sont sentis à la fois accueillis et repoussés par une ville qui ne cessa de les fasciner.

 Contributions issues de la Journée d'études organisée par Xavier Garnier (Sorbonne nouvelle Paris 3/CNRS) et Jean-Philippe Warren (Université Concordia / Centre d'Etudes québécoises) le 11 mars 2011.

Sommaire :
- Xavier Garnier, Jean-Philippe Warren / Introduction: traversées de l'exil, pp; 5-16.

- Claire Riffard / "Paris, capitale de l'intelligence" Promenade parisienne dans le journal et la correspondance de J.J. Rabearivelo, pp. 17-32,
- Marc Kober / L'oiseau et l'arbre d'Orient. Tewfik al-Hakîm et Elian J. Finbert à Paris, pp. 33-48,
- Michel Lacroix, Jean-Philippe Warren / Le "retour d'Europe", figure autochtone d'un exilé intérieur, pp. 49-66,
- Dominique Combe / L'exil parisien de Charles-Ferdinand Ramuz, pp. 67-80,
- Marina Muresanu Ionescu / Le Paris d'Eugène Ionesco: enfer ou paradis ou le "Parisien de Roumanie", pp. 81-96,
- Sylvain Briens / Inferno d'August Strindberg: la crise d'un écrivain suédois francophone en exil à Paris, pp. 97-108,
- Xavier Garnier / Intellectuels africains en exil à Paris: un paradoxe colonial, pp. 109-124,
- Mireille Calle-Gruber / Ecritures fugitives: Assia Djebar entre Alger et Paris, pp. 125-140,
- Régine Robin / Rentre-t-on jamais chez soi ?, pp. 141-154.
- Xavier Garnier est professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 où il enseigne les littératures francophones. Titulaire d'une thèse de doctorat en Etudes africaines préparée sous la direction de Robert Jouanny et soutenue à l'Université Paris 4 en 1992 sur le thème: La magie dans le roman négro-africain d'expressions anglaise et française.

- Philippe Warren est titulaire de la Chaire d’études sur le Québec à l’Université Concordia (Montréal, Canada).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala