Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 GUARISMA Gladys - Complexité morphologique, simplicité syntaxique. Le cas du bafia, langue bantoue périphérique (A50) de l'Ouest du Cameroun

Plus de vues

  •  GUARISMA Gladys - Complexité morphologique, simplicité syntaxique. Le cas du bafia, langue bantoue périphérique (A50) de l'Ouest du Cameroun

GUARISMA Gladys

Complexité morphologique, simplicité syntaxique: le cas du bafia, langue bantoue (A50) du Cameroun

Peeters - SELAF - Leuven - 2000
ISBN: 9789042908727
(SELAF 379 - Langues et cultures africaines - LCA 24)
383 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 45,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X35788 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
45,00 €
Chez Abebooks

L'ensemble des bantouistes est d'accord pour considérer que l'expansion bantoue s'est faite à partir de la zone nord-ouest limitrophe du domaine et que les langues de cette région détiennent la clé pour accéder à une connaissance totale de l'ensemble. Le présent ouvrage revêt une importance particulière dans ce contexte. Consacré à la langue bafia parlée au Cameroun il répond à une attente dans le domaine de la bantouistique. De plus, il soulève des questions et apporte des solutions nouvelles à des problèmes de linguistique générale concernant la syntaxe et la prosodie des langues à tradition orale. Il s'agit d'un des rares exemples dans la littérature du genre qui met à jour et décrit, sous tous leurs aspects, les structures et le fonctionnement d'une langue à morphologie particulièrement complexe. En partant de la reconnaissance et du respect des formes, l'auteur parvient à dénouer les amalgames, à accéder au sens, et à révéler la cohérence et l'originalité de la langue, en soulignant le rôle prépondérant des faits relevant de la prosodie et la place qu'occupe l'intonation malgré le rôle distinctif des tons. Gladys Guarisma est chercheur au Centre National de la Recherche Scientifique.

 Les Bafia sont une population bantoue installée sur la rive droite du fleuve Mbam au Cameroun (Région Centre, département du Mbam au nord de Yaoundé). Environ 60.000 locuteurs parlent le bafia.

Gladys Guarisma est linguiste. Chercheur retraitée du LACITO/CNRS. Thèse de doctorat ès lettres : Le bafia (r-kpa?), langue bantoue (A53) du Cameroun, Université Paris V, 1992