Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CALAME-GRIAULE Geneviève, (sous la direction de) - Le renouveau du conte = The Revival of storytelling

Plus de vues

  •  CALAME-GRIAULE Geneviève, (sous la direction de) - Le renouveau du conte = The Revival of storytelling

CALAME-GRIAULE Geneviève, (sous la direction de)

Le renouveau du conte = The Revival of storytelling

Editions du CNRS - Paris - 1991
ISBN: 9782271056436
456 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 38,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X23305 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
19,90 €
Chez Amazon

 Le phénomène de renouveau du conte oral se manifeste depuis une vingtaine d'année dans les pays européens et américains, alors que la culture paysanne à laquelle il était traditionnellement lié a pratiquement disparu. Tout se passe comme si la disparition du conte avait laissé, dans nos sociétés nourries de produits médiatisés, un vide culturel et affectif, et qu'elles s'efforçaient d'en redécouvrir les valeurs. Conter est devenu un métier, en France et ailleurs. Le "néo-contage" se cherche des racines et les trouve, bien qu'il prenne des formes différentes dans la narration traditionnelle. Il était temps de faire le point et d'attirer l'attention sur ce retour à l'oralité qui répond à un besoin profond de nos sociétés. Il était temps aussi de demander aux conteurs eux-mêmes ce qu'ils avaient à dire sur le conte. La confrontation des uns et des autres, qui fait l'originalité de cet ouvrage informe sur la situation du conte en France et dans de nombreux autres pays, sur le "métier" de conteur, sur les transformations des répertoires et des styles, sur les fonctions multiples que peut assumer le conte dans nos sociétés ... Les personnalités diverses des conteurs, leur passion pour le conte, la force poétique de leurs témoignages, confèrent à ces débats une dimension humaine. Le conte devient pour le conteur l'objet d'une sorte de quête initiatique à travers laquelle, renouant avec la longue chaîne des conteurs de jadis, il va à la rencontre de lui-même et de l'Autre.

Contributions et débats lors du Colloque qui s'est tenu au musée des Arts et traditions populaires, à Paris en février 1989. Le retour à l'oralité et le renouveau du conte sont deux phénomènes qui se manifestent clairement depuis 20 ans dans les pays européens et américains alors même que la société paysanne dont ils étaient issus est en train de disparaître. Ce colloque fait le point sur la situation du conte et le métier de conteur dans les différentes sociétés, au Nord comme au Sud

Contributions concernant directement l'Afrique noire:
- Geneviève Calame-Griaule / Introduction, pp. 11-21,
- Adepo Yapo / La situation du conte en Côte d'Ivoire, pp. 74-76,
- Geneviève Calame-Griaule / Le style oral des conteurs traditionnels: un exemple nigérien, pp; 155-163,
- Suzy Platiel / Le conte, un plaisir, un modèle, un outil, (Sanan, Burkina Faso) pp. 263-268,
- Oger Kabore / Les contes du Larhallé Naba, une œuvre d'édification spirituelle, (Mossi, Burkina Faso)pp. 335-349