Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
CHAZAL Malcolm de - Autobiographie spirituelle

Plus de vues

  • CHAZAL Malcolm de - Autobiographie spirituelle

CHAZAL Malcolm de, CASSIAU-HAURIE Christophe, FURLONG Robert (Coordination et notice biographique de)

Autobiographie spirituelle

L'Harmattan - Paris - 2008
ISBN: 9782296054707
(L'Afrique au cœur des lettres)
108 p. - 14 x 21,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 12,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X48658 livre neuf, broché 5 à 8 jours
12,00 €
Chez Amazon

 Restés inédits jusqu'à aujourd'hui, les carnets que constitue Autobiographie spirituelle représentent un document exceptionnel pour la compréhension de l'oeuvre de Malcolm de Chazal. Sous forme de phrases souvent fulgurantes, l'auteur retrace sa vie depuis sa "pré-naissance" jusqu'à son immersion solitaire dans l'écriture et la peinture. Il parle de sa naissance au milieu des camphriers, de son enfance à l'Ile Maurice et de ses études en Louisiane.  Il magnifie sa découverte des fleurs et des paysages qui lui révèlent sa véritable identité. Au terme d'un bilan où il revient sur son œuvre et ses relations avec le milieu littéraire parisien - dont Jean Paulhan - il s'interroge sur la nécessité de se délivrer de soi-même et, pour l'homme d'aujourd'hui, de s'ouvrir à nouveau sur le cosmique.

Chaque page du texte est ici présentée en face du fac-similé du manuscrit correspondant. L'ouvrage s'ouvre sur une " Lettre à Malcolm " par Jeanne Gerval Arouff, à qui Chazal avait confié le manuscrit. Il se conclut par une biographie, la plus complète à ce jour, de l'auteur par Robert Furlong et une analyse, par Christophe Cassiau-Haurie, de l'écho de son œuvre depuis sa mort.
Créateur multiple, Malcolm de Chazal, né en 1902 et mort en 1981 à l'ile Maurice, s'est exprimé à travers plusieurs genres littéraires : aphorismes, contes, poésie, roman, théâtre. Il est aussi l'auteur de nombreuses chroniques de presse et d'une œuvre picturale haute en couleurs. Son œuvre la plus connue est Sens-Plastique (Gallimard, 1948). Jean Paulhan lui attribuait le titre de génie et J.-M.G. Le Clézio le tient pour un des " plus authentiques [poètes] de la littérature française contemporaine ".