Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BENSAÂD Ali (sous la dir.) - Le Maghreb à l'épreuve des migrations subsahariennes. Immigration sur émigration

Plus de vues

  •  BENSAÂD Ali (sous la dir.) - Le Maghreb à l'épreuve des migrations subsahariennes. Immigration sur émigration

BENSAÂD Ali (sous la dir.)

Le Maghreb à l'épreuve des migrations subsahariennes. Immigration sur émigration

Karthala - Paris - 2009
ISBN: 9782811101640
(Hommes et sociétés)
448 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60722 livre neuf, broché 5 à 8 jours
29,00 €
Chez Abebooks

Depuis les années 1990, l'identité migratoire du Maghreb se modifie et se complexifie. A sa fonction traditionnelle d'espace d'émigration s'ajoutent désormais celle d'espace d'immigration et, emboîtée à celle-ci, la fonction de terre de transit vers l'Europe. Le Maghreb devient ainsi un espace migratoire multifonctionnel qui démultiplie les modalités de sa mise en connexion avec le monde. L'immigration subsaharienne y est désormais un fait sociétal et spatial, majeur et inédit. Cette nouvelle réalité sociétale qui émerge au Maghreb entraîne un repositionnement géopolitique de ses pays. Interroger cette nouvelle réalité et ses significations, tel est l'objectif de cet ouvrage. Si cette immigration a commencé par concerner les régions sahariennes, où elle continue à être fortement présente, elle se diffuse aujourd'hui jusqu'aux métropoles littorales du nord du Maghreb, dont elle alimente les économies et marque les territorialités. Enfin, en se greffant sur une circulation euro-maghrébine qu'ils amplifient, les migrants subsahariens tentent désormais, pour une part, d'atteindre l'Europe, même s'ils n'y aboutissent pas souvent. Au-delà de son importance quantitative, le phénomène de l'immigration subsaharienne au Maghreb modifie substantiellement les problématiques sociétales et spatiales dans ces terres traditionnelles d'émigration. Il représente une nouvelle donne qui interagit fortement avec les sociétés du Maghreb et contribue à en précipiter les évolutions : une plus forte jonction avec l'Afrique noire, une réintroduction du cosmopolitisme et la reformulation de la question de l'altérité avec l'irruption d'un nouvel " autre " : l'immigré. L'immigration subsaharienne constitue ainsi un outil d'interrogation et d'analyse des mutations de l'espace maghrébin et des modalités de son insertion dans le processus de mondialisation, notamment de sa projection comme " cordon sanitaire " de l'Europe.

Sommaire:
- Introduction: Ali Bensaâd / Immigration sur émigration: le Maghreb entre retrécissement du monde et mutations socio-spatiales, pp. 5-14.

Prmière partie: Inscriptions socio-spatiales de l'immigration au Maghreb
- Ali Bensaâd / L'immigration en Algérie: une réalité prégnante et son occultation officielle, pp. 15-42,
- Caire Escoffier / Transmigration et communautés d'itinérances au Maghreb, pp. 43-62,
- Anaïk Pian / Entre visibilisation et invisibilisation, les migrations subsahariennes au Maroc, pp. 63-86,
- Anne-Laure Counilh, Brigitte Dumortier / Nouadhibou, relais émergent du nouveau système migratoire sahélo-saharien ? pp. 87-108,
- Julien Brachet / Irrégularité et clandestinité de l'immigration au Maghreb. Cas de l'Algérie et de la Libye, pp. 109-136,
- Patrick Gonin, Nelly Robin / Les routes migratoires par le Sénégal, pp. 127-168,
- Mohamed Oudada / Les villes portuaires sahariennes, nouvelles étapes pour l'immigration: le cas de Lâayoune, pp. 169-180,
- Marc Côte / Les mouvements transsahariens d'hier à aujourd'hui, pp. 181-192.

Deuxième Partie: Constructions juridiques et discours politiques sur les transmigrants
- Alain Morice / conceptualisation des migrations et marchandages internationaux, pp. 193-212,
- Hocine Zeghbib / Droits et migrations au Maghreb: au cœur de la fabrique, pp; 213-244,
- Delphine Perrin / Immigration et création juridique au Maghreb. La fragmentation des mondes et des droits, pp. 245-266,
- Benjemia Monia / La répression des migrations clandestines en Tunisie, pp. 267-278,
- Mehdi Allioua / Le passage au politique des transmigrants subsahariens, pp. 279-304,
- Alain Tarrius / Intérêt et faisabilité de l'approche des territoires des circulations transnationales, pp. 305-324.

Troisième Partie: L'émergence d'un nouvel espace migratoire et des enjeux
- Jérôme Valluy / Aux marches de l'Europe: des pays-camps. La transformation des pays de transit en pays d'immigration forcée (observations à partir de l'exemple marocain), pp. 325-342,
- Claire Rodier / Externalisation des frontières au Sud de l'Europe. L'Alliance Union Européenne-Libye, pp. 343-362,
- Olivier Clochard / Les ports méditerranéens: un des enjeux des relations euro-maghrébines dans le contrôle des flux migratoires, pp. 363-380,
- Frédérica Sossi / Lampedusa, les îles Canaries, les plages du Maroc: Théâtres de légitimation des politiques migratoires européennes, pp. 381-394,
- Saïd Haddad / Enfermer pour s'insérer: contraintes et paradoxes de la question migratoire pour un Etat maghrébin, pp. 395-410,
- Philippe san Marco / Migrations transsahariennes et ensemble eurafricain, pp. 411-426,
- Catherine Withol de Wenden / L'espace migratoire méditerranéen et ses e,jeux, pp; 427-437.
Ali Bensaâd est géographe, maître de conférence à l'Université de Provence et enseignant-chercheur à l'IREMAM/CNRS. Il travaille sur les mutations de l'espace saharien et la place de ce dernier dans le système relationnel international, notamment au travers des migrations et des échanges entre monde arabe et Afrique noire.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter