Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 SAUGNIER M., BESSIRE François - Relations de plusieurs voyages à la côte d'Afrique, a Maroc, au Senegal, à Gorée, à Galam, etc.. Avec des détails intéressants pour ceux qui se destinent à la traite des nègres, de l'or, de l'ivoire, etc..

Plus de vues

  •  SAUGNIER M., BESSIRE François - Relations de plusieurs voyages à la côte d'Afrique, a Maroc, au Senegal, à Gorée, à Galam, etc.. Avec des détails intéressants pour ceux qui se destinent à la traite des nègres, de l'or, de l'ivoire, etc..

SAUGNIER M., BESSIRE François (présentation et notes)

Relations de plusieurs voyages à la côte d'Afrique, a Maroc, au Senegal, à Gorée, à Galam, etc.. Avec des détails intéressants pour ceux qui se destinent à la traite des nègres, de l'or, de l'ivoire, etc..

Publications de l'Université de Saint-Etienne - Saint-Etienne - 2005
ISBN: 9782862723341
(Lire le dix-huitième siècle)
198 p., présentation et notes de François Bessire - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 25,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X59980 livre neuf, broché 5 à 8 jours
11,41 €
Chez Amazon

L'esprit philosophique y est omniprésent, moins par les allusions souvent vagues à Rousseau ou à Montesquieu, que par l'attention portée aux mœurs et à leur articulation avec la religion et le système politique et par la méfiance envers le religieux, qui ne peut être que superstition ou imposture. La relation témoigne aussi des limites de l'idéologie, impuissante à penser l'esclavage qui est son sujet même et qui ne fait pourtant l'objet que d'un discours accessoire et pratique. Ce n'est toutefois ni l'intérêt idéologique, ni l'intérêt documentaire de cette relation qui la rend inoubliable, ce sont les détails. Ils donnent au récit toute sa crudité et toute sa force. Rien ne dit mieux l'esclavage que les objets échangés et les prix, que la forme des fers et les maux des corps. C'est l'abondance des détails, hors de tout discours et de tout savoir, qui dit la cruauté et la cupidité universelles ; c'est elle qui fait de ces récits un terrible tableau de la fragilité des hommes, confrontés aux éléments, à leurs semblables et à leur propre faiblesse.

 Pour mémoire: les différentes éditions de ce livre fort intéressant:

- Paris, Gueffier jeune - 1791
- Paris, Maestricht, Roux et cie - 1792
- Paris, Lamy - An VIII (1799)
- 1ere partie seule dans Maurice Barbier, Trois Français au Sahara occidental 1784-1786, Paris, L’Harmattan, 1984;
- Réédition complète: François Bessire, Publications de l’université de Saint-Étienne, « Lire le dix-huitième siècle », 2005]
 
Cet ouvrage rassemble les notes se rapportant à deux voyages distincts: le premier est interrompu par un naufrage sur les côtes de Mauritanie où Saugnier sera retenu en esclavage puis transféré vers le Maroc où il sera racheté (1783-84); le second concerne la période 1785-85) et conte une remontée du fleuve pour acheter des esclaves à Galam et les livrer sur la côte.
Sommaire:
- Premier voyage au Sénégal
- Voyage à Galam, et retour en France
- Commerce de Sénégal et de Galam
François Bessire est professeur à l'université de Rouen.