Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DIOUF Abdou - Mémoires

Plus de vues

  •  DIOUF Abdou - Mémoires

DIOUF Abdou

Mémoires

Le Seuil - Paris - 2014
ISBN: 9782021189827
384 p. - 24,1 x 15,4 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 24,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62032 livre neuf, broché 5 à 8 jours
24,00 €
Chez Amazon

 La vie d'Abdou Diouf est un modèle de fidélité à ses engagements humanistes de jeunesse. Né en 1935 à Louaga, au Sénégal, élevé à Saint-Louis, diplômé de l'Ecole nationale de la France d'Outre-mer, il devient gouverneur de la région du Sine-Saloum à l'âge de 25 ans. Dix ans plus tard, il est le tout jeune Premier ministre de Léopold Sédar Senghor, chantre de la négritude et symbole d'une décolonisation pacifiée. Suite à la démission annoncée de ce dernier, Abdou Diouf est nommé président de la République du Sénégal le 1er janvier 1981. Il sera reconduit dans ses fonctions en gagnant les élections présidentielles de 1983, puis de 1988 et 1993. Il laisse alors la place à Abdoulaye Wade en 2000. En 2002, marchant toujours dans les pas de son maître spirituel Senghor, il est élu Secrétaire général de la Francophonie. C'est ce parcours, à la fois plein de droiture et de surprises que retracent ces Mémoires. L'oeuvre politique d'Abdou Diouf est incontestable : il a accompagné l'indépendance de son pays, il a permis son développement tant dans le domaine économique que dans le domaine social (éducation, santé) ; il est devenu une figure majeure, notamment au sein de l'OUA, du continent africain. Musulman succédant à un chrétien, il a su préserver les grands équilibres d'un pays où règne une paisible et enviable diversité. Ses souvenirs, qu'ils soient bons ou mauvais, qu'ils prennent la forme d'anecdotes savoureuses ou de réflexions plus profondes, permettent de mesurer la dimension de celui qu'on prit longtemps pour un simple héritier.

En novembre 2014, Abdou Diouf quittera la scène politique internationale après 12 ans à la tête de la Francophonie et deux décennies au sommet de l'Etat sénégalais.