Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 RAHARIMANANA - Enlacement(s) - Tryptique: Des ruines ; Obscena ; Il n'y a plus de pays

Plus de vues

  •  RAHARIMANANA - Enlacement(s) - Tryptique: Des ruines ; Obscena ; Il n'y a plus de pays

RAHARIMANANA

Enlacement(s) - Tryptique: Des ruines ; Obscena ; Il n'y a plus de pays

Vents d'Ailleurs - La Roque d'Anthéron - 2012
ISBN: 9782364130203
3 ouvrages en coffret de 64 p. chacun - 45,0 x 18,0 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X60583 livre neuf, 3 volumes brochés, sous coffret 5 à 8 jours
29,90 €
Chez Amazon

 Voix. Chants. Danses. S'enlacent les mots à travers trois livres, trois espaces, trois temps. Impalpable beauté des mots et des phrases. Impalpable trouble des images et des mouvements qui nous enivrent. Impalpable récit des temps d'aujourd'hui, quand les guerres défilent comme faits divers. Traverser les ruines, ruines de la mémoire comme ruines du présent, et continuer le chemin en enjambant l'inacceptable, jour après jour, souffle après souffle, se faire le lieu de l'oubli pour survivre… Des ruines est ce premier volet où l'auteur s'ouvre à la fragilité et convoque ces ruines qui l'ont constitué, de l'esclavage à la dictature, de l'intime à la mondialisation, ou comment se construire sur les champs de ruines, comment renaître et rester debout, de là où il écrit ? Les mots sont les piliers, la voix rebâtit l'édifice du corps… Obscena est ce long chant d'amour et de guérison délivré à l'enfant, à la femme, au pays, à l'île, le chant hors scène, au-delà de la représentation, dans la nudité et la pudeur de ce qui n'est pas à montrer mais qui se délivre sans rémission, quand la douleur trop vive oublie l'oeil qui voit, quand la danse dit les mots inachevés, inachevables… Il n'y a plus de pays est cette quête d'une mère à travers les brumes et les bombes, à travers les paysages et les intolérances, quand l'humanité oublie de quel lieu elle provient, sur quel lieu elle habite, vers quel lieu elle se dirige, quand elle prend le corps de la femme comme terre de conquête. 

Soif de cette femme, soif des mots qui redonnent naissance, qui redisent l'identité, la fabrique du sens…
L’auteur est connu et reconnu dans et hors de la communauté malgache en tant qu’auteur francophone/français. Les dernières années, il s’est fait un nom dans le milieu du théâtre. Son actualité est très riche, entre pièces de théâtre, lectures en musique, création de spectacle de hip-hop associé au texte, l’artiste s’approprie les différents moyens d’expression qu’il combine avec dexterité et bonheur.
Né en 1967 à Antananarivo, un DEA en littératures et civilisations en poche il devient journaliste pigiste à RFI, puis enseigne le français pour finalement se plonger dans la littérature sans modération. S’attaquer aux mots et malaxer le sens jusqu’à ce que la musicalité des mots pénètre au plus profond du lecteur, devient sa préoccupation principale, unique.