Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 KHIDIR Zakaria Fadoul - Bases et radicaux verbaux – Déverbatifs et déverbaux du beria (langue saharienne)

Plus de vues

  •  KHIDIR Zakaria Fadoul - Bases et radicaux verbaux – Déverbatifs et déverbaux du beria (langue saharienne)

KHIDIR Zakaria Fadoul

Bases et radicaux verbaux – Déverbatifs et déverbaux du beria (langue saharienne)

Rüdiger Köppe Verlag - Köln - 2005
ISBN: 9783896451385
(Nilo-Sahara - volume 20)
183 p., texte en rançais - 15,5 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,80 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X65616 livre neuf, broché 5 à 8 jours
29,80 €
Chez Amazon

 Beria, also known by the xenonym Zaghawa, is a Saharan language spoken by some 150,000 people in the regions of Wadai and Darfur on the border of Chad and Sudan. Saharan forms a branch of the Nilo-Saharan phylum. Besides Beria, the Saharan group includes three more languages: Kanuri-Kanembu of north-eastern Nigeria and the Lake Chad area, Teda-Daza of northern Chad and eastern Niger, and the now extinct Berti of eastern Darfur. In the language in focus there are some dialects, which enable the research to classify the language Beria in three dialectal areas. Linguistic characteristics are the classification as a tone language, and vowel harmony. The present work first describes the categories noun, verb, and "nominoverbal" (auxiliary) in their typical form and function. The structures of deverbalization are analysed thereafter. Their verbal results are examined in different models, considering the interacting grammatical categories. Finally the reader finds wordlists Beria-French and French-Beria with deverbal lexems.

 Les Béri ou Zaghawa sont aujourd'hui installés au Soudan (Darfour) mais aussi au Tchad (dans l'Ennedi, le Biltine et le Dar Tama) où ils représentent près de 5% de la population. Leur langue est le béria. Notons qu'au Tchad, ils occupent une place politique particulièrement importante depuis 1990, date de prise du pouvoir par Idriss Déby Itno qui appartient à ce groupe ethnique.

Zakaria Fadoul Khidir, universitaire tchadien d'ethnie zaghawa, est docteur de 3e cycle en linguistique et phonétique. Il enseigne à l'Université de N'Djamena où il a occupé successivement les postes de chef de département de linguistique, directeur de l'Institut national des sciences humaines, vice-recteur de l'Université de N'Djamena. Il est l'auteur d'œuvres littéraires et vient de publier à Cologne une grammaire de la langue béria.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter