Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CHASTANET Monique, CHRETIEN Jean-Pierre - Entre la parole et l'écrit. Contributions à l'histoire de l'Afrique en hommage à Claude Hélène Perrot

Plus de vues

  •  CHASTANET Monique, CHRETIEN Jean-Pierre - Entre la parole et l'écrit. Contributions à l'histoire de l'Afrique en hommage à Claude Hélène Perrot

CHASTANET Monique, CHRETIEN Jean-Pierre (sous la direction de)

Entre la parole et l'écrit. Contributions à l'histoire de l'Afrique en hommage à Claude Hélène Perrot

Karthala - Paris - 2008
ISBN: 9782845869943
(Hommes et Sociétés)
276 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 24,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X36297 livre neuf, broché 5 à 8 jours
24,00 €
Chez Amazon

Au moment où, en France, les débats sur l'histoire de l'Afrique prennent une vivacité nouvelle avec l'affrontement des mémoires héritées de l'époque coloniale, il est utile de se rappeler les apports d'une génération d'historiens qui, dans les années 1960-1980, a contribué à mettre au jour le passé le plus ancien de ce continent, en lançant notamment de nouveaux chantiers dans le domaine de l'utilisation des sources orales. Claude-Hélène Perrot, longtemps professeur à l'université de Paris 1, à qui une vingtaine de collègues et d'anciens disciples ont tenu à rendre hommage, a contribué de façon décisive à ce renouvellement de l'écriture de l'histoire africaine. Elle a montré la richesse spécifique de cette culture de l'oralité, par-delà les seules " traditions " narratives, et en traçant les pistes d'une interprétation critique, garante de leur fiabilité. Les auteurs, européens ou africains, ont tenu à s'inscrire dans cette réflexion, en mettant en valeur dans cet ouvrage la complexité des rapports entre l'oral et l'écrit : passages de l'un à l'autre, effets en retour de la culture livresque sur le terrain de l'oralité, interaction des deux dans les relectures du passé. Les exemples choisis se répartissent entre les régions occidentales, orientales et australes du continent (sans oublier Madagascar), et évoquent des situations allant du XVIIe au XXe siècle. L'historicité même des sources orales se dégage donc, alors que de nouveaux modes de diffusion de l'information se développent en Afrique comme ailleurs. De ce point de vue, cet ouvrage représente à la fois un témoignage sur le passé et une interrogation sur l'avenir des recherches sur l'oralité.

Sommaire:
- Bernard Salvaing / En guise de préface, pp. 7-14.

PREMIERE PARTIE: Epistémologie, histoire et oralité
- Nicoué Gayibor / Le savoir historique et des détenteurs en Afrique noire, pp. 15-24,
- Jean-Pierre Chrétien / Pour une historiographie des traditions orales: la fin d'une époque dans la région des Grands Lacs ?, pp. 25-44,
- Gerard Chouin / Relations de voyage, critique historique et théorie du discours: une archéologie du dialogue dans le golfe de Guinée au XVIIe siècle, pp. 45-64,
- Babacar Fall / Oralité et récits de vie: repenser l'histoire sociale et politique du Sénégal, pp. 65-76,
- Monique Chastanet / Famines, subsistances et enjeux socio-politiques dans les traditions historiques: exemples soninkés (Sénégal, Mauritanie, Mali), pp. 77-98,
- Jean Boulègue / Les toponymes et leurs étymologies: L'exemple du Quercy, pp. 99-106.

DEUXIEME PARTIE: Identités, sources orales et sources écrites
- Badjow-Koffi Tcham / Migrations anoufo et chronologie (Nord-Togo), pp. 107-122,
- Wilson-André Ndombet / Histoire des origines des Fang (Gabon) du XIVe siècle à nos jours, pp. 123-136,
- Mansaré Marikandia / Les Vezo de l'espace littoral de Fiherenana (Sud-Ouest de Madagascar): hier et aujourd'hui, pp. 137-152,
- Pierre-Claver Hien / Peuplement de l'espace et conflits interethniques au Burkina Faso (XVIIIe-XIXe siècle): l'exemple des Dagara et de leurs voisins, pp. 153-172,
- Jean-Claude Rabeherifara, Françoise Raison-Jourde / Identité, contestation et métissage: la chanson malgache dans les années 1970-1980, pp. 173-204.

TROISIEME PARTIE: Interférences entre l'oral et l'écrit
- Fabio Viti / Aura Poku sur internet ou les derniers avatars de la tradition orale baule, pp. 205-220,
- Alfred Schwartz / Ce que nous apprend la tradition orale des Krou de Côte d'Ivoire sur les origines de l'ancien président du Ghana Kwame Nkrumah, pp. 221-224,
- Tiona Ouattara / Les formes senoufo de l'oralité dans l'œuvre du révérend père Pierre Knops, pp. 225-238,
- François-Xavier Fauvelle-Aymar / Formation et transmission de traditions orales sur les Hottentots danzs le milieu européen du Cap de Bonne-Espérance, pp. 239-252,
- Guy-Claver Loubamono-Bessacque / Le Bulletin de la Société des Recherches Congolaises (1922-1938): valorisation des sources orales en histoire de l'Afrique Centrale, pp. 253-260.

Travaux de Claude-Hélène Perrot, pp. 261-267.
Monique Chastanet est historienne, chargée de recherche au CNRS (Centre d'étude des mondes africains, CEMAf (Paris 1). Elle travaille parallèlement sur l'histoire de l'alimentation en Afrique sahélienne (Sénégal, Mauritanie, Mali) et sur l'histoire rurale française. Elle a édité Plantes et paysages d'Afrique. Une histoire à explorer (Karthala,1998). Jean-Pierre Chrétien est historien, directeur de recherche émérite au CNRS et ancien directeur de l'actuel CEMAf (Paris 1). Ses publications portent sur l'Afrique orientale : Burundi. L'histoire retrouvée (Karthala, 1993) ; Rwanda, les médias du génocide (Karthala, 1995) ; L'Afrique des Grands Lacs. Deux mille ans d'histoire (Aubier-Flammarion, 2000/2003). Il a aussi édité des ouvrages collectifs sur l'ethnicité et les rapports entre mémoire et histoire en Afrique.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter