Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 KESTELOOT Lilyan - Dieux d'eau du Sahel. Voyage à travers les mythes de Seth à Tyamaba

Plus de vues

  •  KESTELOOT Lilyan - Dieux d'eau du Sahel. Voyage à travers les mythes de Seth à Tyamaba

KESTELOOT Lilyan

Dieux d'eau du Sahel. Voyage à travers les mythes de Seth à Tyamaba

L'Harmattan - IFAN - Paris - Dakar - 2007
ISBN: 9782296043848
(Oralités)
328 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 29,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X39715 livre neuf, broché 5 à 8 jours
29,00 €
Chez Amazon

Autant les contes africains ont été explorés, commentés, interprétés, autant s'est-on trop souvent contenté de recueillir les mythes du Continent noir, sans se risquer à les analyser. Cet ouvrage amorce la recherche sur les mythes par un questionnement minimum sur les mythes de migration, de fondation de royaume, de fondation de culte localisé. Ainsi de Seth au Bida de Wagadou, du Tyamaba peul au Mboose sérère, nous voyagerons sur les sentiers peu fréquentés des mythes à travers les siècles, à travers Ghâna, Tekrour, Waalo et Djolof, Segou, Baol et Saloum. Cet ouvrage rend compte de vingt ans de recherches ethno-littéraires sur des mythes ouest-africains en suivant la piste de l'eau et du serpent; il contient aussi des textes peuls et wolof.

Sommaire:
- Itinéraire, pp. 7-14,
- De l'oral à l'écrit, du mythe à l'histoire dans les épopées africaines, pp. 15-30,
- Propositions pour une structure de base dans quelques mythes et épopées du Sahel (L. Kesteloot, Bassirou Dieng), pp. 31-38,
- Mythe, religion et pouvoir dans les épopées du groupe mande, pp. 39-53,
- Le mythe, ses définitions et leurs implications méthodologiques, pp. 53-66,
- Du pouvoir à la métaphysique dans le mythe de Seth et d'Horus, pp. 67-81,
- Le mythe de Wagadou, pp. 81-90,
- L'affrontement idéologique dans le mythe de Wagadou, pp. 91-100,
- Ndiadiane Ndiaye et la fondation du royaume wolof (L. Kesteloot, Bassirou Dieng, A. Lampsar Fall), pp. 101-122,
- Le serpent mythique dans la royauté du Tekrour, pp. 123-136,
- Tyamba, mythe peul, et ses rapports avec le rite, l'histoire et la géographie (L. Kesteloot, Christian Barbey, Siré Mamadou Ndongo), pp. 137-266,
- Le Mboose, mythe de fondation et génie protecteur de Kaolack, pp. 267-298,
- Annexes, pp. 299-316.
- Bibliographie, pp. 317-320,
- De l'eau, des dieux et des rois en pays mandé, en guise de conclusion ouverte, pp. 321-326.
- Professeur à l'Université de Dakar et chercheur à l'IFAN. Après avoir enseigné au Cameroun, Mme Kesteloot-Fongang est depuis 25 ans au Sénégal. Elle a publié, entre autres, la première thèse sur les écrivains noirs en 1963 qui a établi les principaux jalons du Mouvement de la Négritude. Son Histoire de la littérature négro-africaine (Karthala, 2001) comme son Anthologie Négro-africaine (Hachette, 1968-1993) font autorité pour aborder ce domaine encore mal connu du patrimoine littéraire mondial.