Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 DIOUF Mamadou - Le Kajoor au XIXème siècle. Pouvoir ceddo et conquête coloniale

Plus de vues

  •  DIOUF Mamadou - Le Kajoor au XIXème siècle. Pouvoir ceddo et conquête coloniale

DIOUF Mamadou

Le Kajoor au XIXème siècle. Pouvoir ceddo et conquête coloniale

Karthala - Paris - 1990
ISBN: 9782811112455
(Hommes et sociétés)
327 p., ill. h.t. - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 30,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X41164 livre neuf, broché 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Amazon

 A la veille de l'indépendance et lors de la construction de la nation sénégalaise, le royaume sénégambien du Kajoor fait l'objet d'un double discours. On s'efforce tantôt de gommer la "parenthèse coloniale" pour retrouver un passé supposé immuable, tantôt de légitimer au profit des classes dirigeantes un certain ordre social, précisément hérité de la colonisation. En réaction à ces deux lectures de l'Histoire, qui mettent à contribution les deux figures de père du "Sénégal moderne", Lat Joor et Faidherbe, ce livre prend ses distances avec les partis pris d'une certaine recherche historique africaine -selon laquelle, par exemple, la colonisation française au Sénégal serait vieille de trois siècles. Parallèlement, il refuse l'hagiographie coloniale, qui passe sous silence les pillages, confiscations et destructions émaillant l'histoire de la conquête.

Dépassant la relecture musulmane (reprise par l'histoire coloniale) et la mythologie héroïque, l'auteur nous permet dès lors de comprendre le rôle de Lat Joor, ses motivations et le sens de son combat, grâce à un travail fondé à la fois sur une critique serrée des archives et sur une histoire orale d'une inestimable dimension poétique.
Nouvelle édition: Octobre 2014
Ouvrage issu de la thèse d'histoire préparée à Paris I sorbonne et soutenue en 1981 consacrée à l'histoire du royaume du Cayor. Une réécriture de l'histoire trop souvent mythifiée d'un royaume sénégambien autour duquel gravitent deux figures majeures de l'histoire de la colonisation du Sénégal: Lat Dior et Faidherbe.
Mamadou Diouf est historien. Il sera enseignant chercheur à l'Université Cheikh Anta Diop et dirigera le département recherche du CODESRIA avant de s'installer aux Etats-Unis où il dirige depuis 2007 l'Institut d'Etudes Africaines de l'Université Columbia de New York.