Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BRAECKMAN Colette - L'Afrique d'un siècle à l'autre. Heurs, malheurs et retour sur l'Histoire

Plus de vues

  •  BRAECKMAN Colette - L'Afrique d'un siècle à l'autre. Heurs, malheurs et retour sur l'Histoire

BRAECKMAN Colette

L'Afrique d'un siècle à l'autre. Heurs, malheurs et retour sur l'Histoire

Editions du Cygne - Le Soir - Paris - 2011
ISBN: 9782849242353
(Reportages)
210 p. - 14 x 21 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 22,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X51016 livres neuf et d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
8,80 €
Chez Abebooks

 Vers la fin des années 1980, bon nombre de dictateurs africains arrivaient en bout de piste, perdus par leurs excès, discrédités par leurs échecs. Depuis que l’URSS avait implosé, ils n’étaient même plus les alliés indispensables de la guerre froide et les puissances pouvaient se passer de leurs voix aux Nations Unies. C’est alors que l’Occident imagina de gérer en douceur les transitions africaines, d’offrir assistance économique et conseils de gouvernance à ceux qui choisiraient l’option démocratique. « Ça passe ou ça casse » : c’était le temps du volontarisme et, au Rwanda, cela cassa. Ailleurs aussi, il y eut des guerres privatisées, des conflits pour les ressources.

Le xxie siècle s’est ouvert sous le signe de la mondialisation, et le continent noir, imprudemment considéré comme perdu ou laissé pour compte, est redevenu objet de convoitise car les puissances se sont rendu compte que l’Afrique était la dernière réserve. Les cartes ont alors été à nouveau rebattues : le tête à tête avec les anciennes puissances coloniales s’est brisé et distance a été prise avec des partenaires européens qui ont alloué à l’Est leur énergie et leurs investissements. D’autres interlocuteurs sont apparus, et avec eux, de nouveaux enjeux : l’eau, les terres cultivables, les ressources en pétrole ou en minerais rares...
Mais surtout, les peuples ont commencé à redresser la tête : les femmes se font entendre, la société civile se mobilise, acteurs et musiciens envahissent les scènes et les écrans, les migrants tentent l’aventure... Sur la carte du monde, l’Afrique apporte sa couleur et reprend sa place. Le temps des pleureuses et des donneurs de leçon touche à sa fin. Au Rwanda, en République démocratique du Congo, au Sud Soudan et ailleurs, de nouveaux chapitres restent à écrire. Vite.
Journaliste au quotidien Le Soir à Bruxelles, collaboratrice du Monde diplomatique, Colette Braeckman s’est spécialisée depuis quinze ans dans l’information sur l’Afrique, et plus particulièrement l’Afrique centrale. Outre de très nombreux reportages dans les zones de conflit, elle a publié Le Dinosaure : le Zaïre de Mobutu (Fayard, 1992).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter