Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 RANDAU Robert - Le chef des porte-plume. Roman de la vie coloniale

Plus de vues

  •  RANDAU Robert - Le chef des porte-plume. Roman de la vie coloniale

RANDAU Robert

Le chef des porte-plume. Roman de la vie coloniale

Aux Editions du Monde Nouveau - Paris - 1922
256 p., bois de Maurice Valroff - 19 x 12,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X25615 ouvrage numérisé, accès libre disponible sans délais
0,00 €
Chez Archive.org
X63134 livre d'occasion, relié, ex. n° 546/1525 sur vélin Ferro 5 à 8 jours
65,25 €
Chez Abebooks

Cette oeuvre, gonflée de sève, est un précieux document sur la vie coloniale d'Afrique. Au centre de la narration et de la réflexion du roman est brossé un tableau sur la psychologie de la société coloniale: la société blanche de la ville de Dakar, Maison du mensonge, inquiète, arriviste et amorale.(notice de L'Harmattan publiée à l'occasion de la réédition de ce rare ouvrage)

 Une autre édition est notée de 1926

Robert Randau est le nom de plume de Robert Arnaud (1873-1950), administrateur colonial et écrivain français né à Alger.
Il sort de l'Ecole coloniale en 1896 et devient administrateur de communes mixtes en Algérie. A partir de 1899 il s'attache à Coppolani qu'il accompagne au Soudan et à Tombouctou puis en 1905 en Mauritanie. Il rejoint ensuite le service des affaires politiques de l'A.O.F. Il occupera des fonctions importantes au Soudan français et en Haute-Volta entre les deux guerres. Il prend sa retraite en 1937 avec grade de gouverneur des colonies.
Ecrivain prolixe (plus de 30 ouvrages) il est l'un des fondateurs de l'Algérianisme et l'un des représentants les plus significatifs de la littérature coloniale française.