Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 MARY André - Le défi du syncrétisme: le travail symbolique de la religion d'Eboga (Gabon)

Plus de vues

  •  MARY André - Le défi du syncrétisme: le travail symbolique de la religion d'Eboga (Gabon)

MARY André

Le défi du syncrétisme: le travail symbolique de la religion d'Eboga (Gabon)

Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) - Paris - 1999
ISBN: 9782713213052
(Civilisations et sociétés ; 97)
528 p., ill. en couleur - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 43,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X46747 livre neuf, broché 5 à 8 jours
43,00 €
Chez Amazon

 Le bwiti des Fang du Gabon s'est fait connaître dans la littérature anthropologique des années 1960 comme l'exemple type d'un " culte syncrétique " : cet ouvrage substitue au projet monographique celui d'une approche comparative visant à cerner les logiques du travail syncrétique à l'oeuvre dans la formation de cette religion d'Eboga. Celle-ci est issue d'un triple procès : une diffusion du bwiti des Mitsogho du Sud Gabon, une réactivation de la tradition cultuelle fang et une appropriation des figures chrétiennes de la religion des missionnaires. Un dialogue s'est ainsi engagé entre un certain nombre de schèmes - la généalogie, l'inversion initiatique, le sacrifice, la sorcellerie - par le biais de l'échange des matières, des objets et des figures. Ce travail symbolique se repère également dans la mise en scène à laquelle se livrent les prophètes visionnaires pour asseoir leur charisme, de même que dans l'invention des formes communautaires et dans l'expérimentation des voies cultuelles de la communication avec les dieux ou les génies. Etranger à toute cohérence achevée mais aspirant aussi à la synthèse, le bwiti témoigne à sa façon de l'ambivalence productive des syncrétismes africains. Les procédés mis en oeuvre ne se contentent pas en effet d'imiter ou de compiler. Pour autant, ils nous parlent trop de leurs hésitations, de leurs compromis ou de leurs impasses pour qu'on puisse faire de leurs trouvailles l'expression d'une création originale, ou de leurs ruses un bricolage subversif. Toute entreprise syncrétique poursuit sans doute un rêve impossible : garder tout en composant tout et prétendre en même temps au génie culturel.

La religion d'Eboga. Un culte syncrétique gabonais issu du bwiti des Mitsogho du sud Gabon, des anciennes traditions fang et de la religion chrétienne.

André Mary est directeur de recherche CNRS à l'EHESS. Ses travaux portent sur la transnationalisation des pentecôtismes africains et l'irruption des christianismes du Sud au coeur de l'Europe. Il a publié Le défi du syncrétisme (1999) et Le bricolage africain des héros chrétiens (2000). Il a aussi co-édité avec A. Corten, Imaginaires politiques et Pentecôtismes, Afrique-Brésil (2001) et coordonné avec L. Fourchard un ouvrage collectif Entreprises religieuses transnationales en Afrique de l'Ouest (2005).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter