Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour

Plus de vues

BEYALA Calixthe

Le petit prince de Belleville

Albin Michel - Paris - 1992
ISBN: 9782226059345
262 p. - 22,5 x 14,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64725 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
3,62 €
Chez Amazon

 « Je m’appelle Mamadou Traoré pour l’état civil, Loukoum pour la civilisation. J’ai sept ans pour la gynécologie et dix saisons pour l’Afrique. Et c’est pas toujours évident d’être un nègre immigré à Belleville.

 
D’abord il faut apprendre le français, qui a beaucoup de mot à rallonge, c’est très compliqué. C’est pas simple non plus quand tu aimes une vrai Blanche de Paris comme la Lolita qui est toujours habillée en princesse avec des nœuds bleus dans ses cheveux et des chaussures à fenêtre. Et puis quand les femmes de mon papa se mettent à bouffer de la libération féminine, tu sais plus qui est quoi, si c’est l’homme qui commande, si c’est la femme, et ta tête explose ! Mais c’est ça la France.
 
Heureusement que les Nègres sont nès de bonne humeur… »
 
Avec l’humour et la candeur du Petit Nicolas, la verdeur et l’aplomb de Zazie, le petit prince de Calixthe Beyala, nous donne une irrésistible chronique de la vie de Belleville. Mêlant le rire et l’émotion, c’est à travers lui toute une communauté haute en couleur qui s’exprime, prise entre la nécessité de s’intégrer et celle de préserver ses racines.

Un ouvrage considéré (tribunal de grande instance de Paris) comme contrefaçon partielle du roman de Howard Buten - Quand j'avais cinq ans je m'ai tué; certains ont aussi noté des similitudes avec Fantasia chez les ploucs de Charles Williams….

Calixthe Beyala (1961, Douala - Cameroun, née de père bamiléké et mère béti) est une romancière française d'origine camerounaise. Elle publiera plusieurs romans à sccès qui lui vaudront le Grand Prix Littéraire de l'Afrique Noire (Maman a un amant - 1993), le prix François Mauriac de l'Académie Française et le prix Tropiques (Assèze l'Africaine - 1994), le Grand Prix de l'Académie Française (Les honneurs perdus - 1996).

Elle sera au cœur de plusieurs polémiques: accusée de plagiat pour son ouvrage Le petit prince de Belleville, on lui opposera également ses outrances (ou facilités) littéraires ainsi que ses prises de position bruyantes en faveur de Khadafi puis de Laurent Gbagbo…..

Très connue à l’étranger, notamment aux Etats-Unis où elle va régulièrement faire des conférences et où son oeuvre est étudiée dans plusieurs universités, elle est considérée comme un auteur important de la francophonie.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter