Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour

LE COEUR Charles

Le rite et l'outil. Essai sur le rationalisme social et la pluralité des civilisations

Alcan - Presses Universitaires de France - Paris - Maroc - 1939
(Bibliothèque de philosophie contemporaine)
337 p. - 23 x 14 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X52649 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
15,00 €
Chez Abebooks
X63500 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
11,60 €
Chez Priceminister

 

Première édition de cet ouvrage de très grande qualité produit d'une expérience sociologique et d'une réflexion sur celle-ci, sous-tendus d'une passion de liberté qui est en même temps exaltation du pluralisme. C'est la leçon tirée de 10 ans d'expérience africaine sous la forme d'une série d'études délibérément  laissées indépendantes les unes des autres.

Sommaire:
- Georges Balandier / Introduction
Première partie: La sociologie objective
- Chapitre I: Objet et méthode de la sociologie,
- Chapitre II: La mentalité primitive et le matérialisme historique au Tibesti,
- Chapitre III: De la sociologie objective à l'administration paternelle (le cas de la ville d'Azemmour au Maroc).
Deuxième partie: Le rationalisme économique
- Chapitre I: L'enthousiasme rationaliste,
- Chapitre II: Le fétichisme monétaire
- Chapitre III: Le culte du Dieu terme
Troisième partie: Le pluralisme créateur
- Chapitre I: Un poète réaliste et mystique (Gabriel Germain),
- Chapitre II: La révolution de Lyautey.
Charles Le Cœur (1903-1944) est un socio-anthropologue français qui focalisera ses études sur le Maroc ainsi que sur les peuples Teda-Daza du Niger et du Tchad. Il effectue son premier séjour au Tibesti en compagnie de son épouse Marguerite (elle-même géographe) durant les années 1933-35 et en rapporte une très abondante documentation. Il travaillera en 1942-43 au Niger dans le massif de Termit puis dans le Kawar et Bilma. Ils fuiront tous deux à chameau la France de Pétain mais seront rattrapés et emprisonnés à Bilma. En décembre 1943, libéré, il se met à la disposition de l'autorité militaire, participe à la campagne d'Italie et y trouve une mort prématurée.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter