Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BOUTILLIER Jean-Louis, COPANS Jean, FIELOUX Michèle, LALLEMAND Suzanne, ORMIERES Jean-Louis - Le tourisme en Afrique de l'Ouest: panacée ou nouvelle traite ?

Plus de vues

  •  BOUTILLIER Jean-Louis, COPANS Jean, FIELOUX Michèle, LALLEMAND Suzanne, ORMIERES Jean-Louis - Le tourisme en Afrique de l'Ouest: panacée ou nouvelle traite ?

BOUTILLIER Jean-Louis, COPANS Jean, FIELOUX Michèle, LALLEMAND Suzanne, ORMIERES Jean-Louis

Le tourisme en Afrique de l'Ouest: panacée ou nouvelle traite ?

François Maspéro - Paris - 1978
ISBN: 9782707109613
(dossiers africains)
139 p. - 13 x 22 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X65359 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
4,49 €
Chez Priceminister
X5679 ouvrage numérisé, format kindle disponible sans délais
6,49 €
Chez Amazon

 

 Exemples pris en particulier en Côte d'Ivoire et au Sénégal (Kolda et Ziguinchor)

Sommaire:
- Jean-Louis Boutillier, Michèle Fiéloux, Jean-Louis Ormières / Le tourisme en Afrique de l'Ouest: panacée ou nouvelle traite ?
- Suzanne Lallemand / L'image de l'Afrique à travers la publicité touristique,
- Jean Copans / Idéologies et idéologues du tourisme au Sénégal. Fabrications et contenus d'une image de marque,
- Mbaye Dieng / Les touristes vus par ceux qui les servent.
- Jean-Louis Boutillier, diplômé de l'Institut d'Ethnologie sera, en 1954, recruté par le Gouverneur Hubert Deschamps pour accompagner Marguerite Dupire et tenter de comprendre les modalités d'insertion (à priori pas évidentes) d'une grosse huilerie dans le milieu indigène de la palmeraie dAdjoukrou en Côte d'Ivoire. Il rejoindra ensuite la mission chargée de l'aménagement de la moyenne vallée du Sénégal avant de débuter véritablement son ancrage ivoirien avec les études sur Bongouanou. Affectation ORSTOM à Abidjan en 1964; il sera nommé directeur du centre de Petit-Bassam de 1968 à 1970 puis période de froid avec l'administration ORSTOM après la parution du livre manifeste "Qui se nourrit de la famine en Afrique" chez Maspéro.

- Michèle Fieloux est une anthropologue et réalisatrice française chargée de recherche au CNRS (aujourd'hui à la retraite) Ses terrains de recherche ont été les stratégies de réponses paysannes aux opérations de développement dans la vallée du fleuve Sénégal (société halpulaar) et en Côte d'Ivoire, l'analyse des mouvements migratoires historiques comme contemporains (birifor, lobi) en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso, ainsi qu'une approche des éléments de la réflexivité propre aux sociétés d'éleveurs du sud-ouest de Madgascar. Sa démarche méthodologique donne une importance fondamentale à l'image - outils, objet et écriture - transversale aux thèmes de ses études.