Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 RONDEAU Chantal - Les paysannes du Mali. Espaces de liberté et changements

Plus de vues

  •  RONDEAU Chantal - Les paysannes du Mali. Espaces de liberté et changements

RONDEAU Chantal

Les paysannes du Mali. Espaces de liberté et changements

Karthala - Paris - 1994
ISBN: 9782865375363
(Hommes et sociétés)
362 p., bbgr., lexique, glossaire - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 27,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X33766 livre neuf,broché 5 à 8 jours
23,90 €
Chez Amazon
X71491 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
17,00 €
Chez Abebooks
X71492 livre neuf, broché 5 à 8 jours
27,00 €
Chez Karthala

 Parler autrement des paysannes africaines, interroger la complexité sans nier les réalités, tel est le défi de ce livre. La littérature sur les femmes et le développement a beaucoup insisté sur les contraintes qu'elles subissent. Ce livre démontre que, malgré leur position sociale inférieure, dans trois sociétés patriarcales, les paysannes maliennes arrivent à se ménager des marges de manœuvre. En effet, la domination n'empêche pas une certaine liberté. Etudier ces espaces de liberté, c'est analyser le contrôle que les femmes exercent sur leur vie, leur travail, etc. Autrement dit, en quoi ont-elles des marges de liberté ? Sans projet de développement, par des stratégies individuelles, elles parviennent à opérer certains changements. L'argumentation s'appuie sur trois études de cas, les femmes dogon, minyanka et senufo, à partir d'enquêtes de terrain auprès de 188 paysannes maliennes et d'un large corpus, selon une approche pluridisciplinaire.

 
L'ouvrage se veut accessible à un large public. Il est écrit pour une lecture à plusieurs niveaux. Il s'adresse autant aux spécialistes qu'à toutes les personnes préoccupées par le développement. Chaque étude de cas commence par l'histoire d'une femme née vers 1920, fruit d'une élaboration qui s'appuie sur des données réelles. La perspective historique met en évidence les changements survenus dans leurs espaces de liberté depuis l'époque où les informatrices âgées étaient jeunes.

 Enquête de terrain réalisées auprès de 188 paysannes maliennes d'ethnie dogon, minyanka et senoufo. Les résultats sont présentés sous la forme de 3 études de cas comprenant chacune l'histoire d'une femme née au début des années 20, la description de sa situation sociale et économique vers 1940 et la mise en lumière des principaux changements intervenus aujourd'hui.

 
Sommaire

Première partie: Espaces de liberté et changements chez les femmes Senufo
1.1. La vie de Nyeli Coulibaly (1920-1967)
1.2. Vers 1940: de l'ami de cœur à la rizière personnelle
1.3. Il est venu le temps où les femmes travaillent de plus en plus pour elles-mêmes

Deuxième partie: Espaces de liberté et changements chez les femmes Minyanka
2.1. Histoire de la vie de Chotan Dembélé (1918-1970)
2.2. Vers 1940: pouvoir des vieilles ou liberté des jeunes
2.3. Coton ou pas, il est venu le temps où des femmes quittent le champ familial

Troisième partie: Espaces de liberté et changements chez les femmes dogon
3.1. Récit de vie de Yendi Guindo (1920- 1972)
3.2. Vers 1940: du droit au divorce à la vente des produits du mari
3.3. Il est venu le temps où des femmes s'approchent des masques

Bibliographie
Annexe 1: Stratégie de survie des dogon en temps de famine
Annexe 2: La fabrication de la bière de mil chez les Dogon
Chantal Rondeau est professeur au département de science politique de l'Université du Québec à Montréal. Depuis 1972, elle a tra­vaillé cinq ans en Afrique dont trois de recherches sur le terrain au Mali et deux comme coopérante enseignante au Togo. Sa thèse de doctorat, soutenue en 1980, porte sur la société senufo du Mali.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala