Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ESCAYRAC de LAUTURE P. H. Stanislas d', (Comte) - Mémoire sur le Soudan. Géographie naturelle et politique, histoire et ethnographie, moeurs et institutions de l'Empire des Fellatas, du Bornou, du Baguermi, du Waday, du Darfour

Plus de vues

  •  ESCAYRAC de LAUTURE P. H. Stanislas d', (Comte) - Mémoire sur le Soudan. Géographie naturelle et politique, histoire et ethnographie, moeurs et institutions de l'Empire des Fellatas, du Bornou, du Baguermi, du Waday, du Darfour

ESCAYRAC de LAUTURE P. H. Stanislas d', (Comte)

Mémoire sur le Soudan. Géographie naturelle et politique, histoire et ethnographie, moeurs et institutions de l'Empire des Fellatas, du Bornou, du Baguermi, du Waday, du Darfour rédigé d'après des renseignements entièrement nouveaux….

L. Martinet (Ou Arthus Bertrand) - Paris - 1855-56
(Extraits du Bulletin de la Société de Géographie 1855 et 1856)
In-8° de 184 pp., grande carte dépliante

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X52521 livres d'occasion, état, reliure et prix divers. Attention, la relation complète comprend 178 p. 5 à 8 jours
872,36 €
Chez Abebooks

 

Extrèmement rare. Recueil de témoignages d'indigènes ayant traversé ces contrées où aucun occidental n'est encore parvenu puis construction par complémentarité des itinéraires et d'une carte générale

Voyageur, géographe, linguiste, d'Escayrac de Lauture commence sa carrière au Ministère des Affaires étrangères. Dès 1845, lors d'une croisière dans l'océan indien, il visite la Réunion, les Comores, Madagascar et Zanzibar. Au Maroc, puis en Algérie, il apprend l'arabe et s'initie à la civilisation musulmane. Ayant abandonné la carrière diplomatique après la Révolution de 1848, il parcourt une grande partie de l'Europe puis le sud-tunisien qui lui offre la révélation du désert. Il gagne ensuite la Tripolitaine puis l'Égypte (1850) où il rencontre son compatriote Linant de Bellefonds. Fasciné par le problème des sources du Nil, il se lance vers le sud, visite la Nubie, le Sennar, le Kordofan, mais ne peut pénétrer dans le Darfour" (Numa Broc, p. 134)
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter