Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BASTIDE Roger - Les Amériques noires. Les civilisations africaines dans le Nouveau monde

Plus de vues

  •  BASTIDE Roger - Les Amériques noires. Les civilisations africaines dans le Nouveau monde

BASTIDE Roger

Les Amériques noires. Les civilisations africaines dans le Nouveau monde

L'Harmattan - Paris - 1996
ISBN: 9782738443090
240 p., préface de Jean Benoist - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 22,35 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64201 lvre neuf, broché 5 à 8 jours
20,28 €
Chez Abebooks

 L'intérêt porté à l'étude des cultures afro-américaines est relativement récent.Il a fallu attendre la suppression de l'esclavage ; car jusque-là on ne voyait dans les Noirs des Amériques qu'une force de travail, non les porteurs de cultures originales. Lorsque les Noirs sont devenus citoyens, la question s'est posée de savoir s'ils pouvaient être ou non intégrés dans la nation : étaient-ils assimilables ? ou au contraire, avaient-ils une culture "étrangère", des moeurs différentes, des modes de penser qui empêchaient, ou tout au moins freinaient, leur incorporation dans la société occidentale ? Telles sont quelques-unes des questions que Roger Bastide aborde dans cet ouvrage, considéré à juste titre comme un des grands classiques des études afro-américanistes.C'est le seul livre en langue française à présenter une vue synthétique des différentes Amériques noires, du nord au sud du continent en passant par les Caraïbes. C'est à Roger Bastide, à travers ses nombreuses publications et ses enseignements, que l'on doit l'introduction et le développement des recherches afro-américanistes dans l'anthropologie et la sociologie françaises. Par ses travaux, il a révélé la remarquable plasticité des cultures noires des Amériques.En effet, l'esclavage, s'il a rompu en partie le lien avec les cultures africaines, n'a pas détruit pour autant la créativité culturelle des Noirs. Ces derniers ont su, et savent toujours, tirer parti de leur marginalité et de leurs contacts avec les cultures européennes et indigènes du Nouveau Monde pour élaborer des systèmes culturels syncrétiques profondément originaux, fondement de leur identité collective.Par-delà la diversité des cultures afro-américaines dont rend compte cet ouvrage, il existe bien un certain nombre de convergences essentielles entre les différentes Amériques Noires que Roger Bastide fait apparaître en restituant le cadre historique et sociologique de la formation de ces cultures.

 Première édition Payot 1967.

Exercice de sociologie appliquée basé sur la méthode des écarts différentiels et significatifs qui constitue un essai d'anthropologie culturelle consacré aux communautés africaines des pays du Nouveau Monde
Roger Bastide (1898-1974) est un sociologue et anthropologue français, philosophe de formation initiale, qui enseigna la sociologie à l'Université de Sao Paulo de 1938 à 1954 à la suite de Claude Lévi-Strauss. Il sera par la suite professeur à l'EHESS de Paris puis à la Sorbonne. L'étude des religions afro-brésiliennes occupe une place importante dans son œuvre.