Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 GERVAIS-LAMBONY Philippe, LANDY Frédéric, OLDFIELD (éditeurs) - Espaces arc-en-ciel. Identités et territoires en Afrique du Sud et en Inde

Plus de vues

  •  GERVAIS-LAMBONY Philippe, LANDY Frédéric, OLDFIELD (éditeurs) - Espaces arc-en-ciel. Identités et territoires en Afrique du Sud et en Inde

GERVAIS-LAMBONY Philippe, LANDY Frédéric, OLDFIELD (éditeurs)

Espaces arc-en-ciel. Identités et territoires en Afrique du Sud et en Inde

Karthala - Géotropiques - IFAS - Paris - Johannesburg - 2003
ISBN: 9782845864306
(Hommes et sociétés)
370 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 28,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X41218 livre neuf, broché 5 à 8 jours
28,00 €
Chez Amazon

 Les processus liés à la phase actuelle de la mondialisation ont pour écho des repositionnements identitaires à toutes les échelles. Comment se traduisent-ils dans l'espace ? Comment est utilisé l'espace pour renforcer et justifier les appartenances identitaires ou au contraire les atténuer ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage apporte des éléments de réponse à travers la comparaison de deux grands pays " du Sud " : l'Inde et l'Afrique du Sud. Outre les divisions sociales " habituelles ", qui vont peut-être en s'accentuant, ces deux pays sont marqués par l'héritage de structures fondamentalement inégalitaires : celle des " races " imposée aux temps de l'apartheid en Afrique du Sud, et celle des castes propre à l'hindouisme en Inde où il faut ajouter une segmentation en termes de communautés religieuses. Par-delà des différences fondamentales, voilà qui forme pour le meilleur des " nations arc-en-ciel ", pour reprendre l'expression de Desmond Tutu ; et pour le pire des identités parfois conflictuelles, projetées sur des espaces qui en retour représentent souvent des éléments fondamentaux de ces identités - des " territoires ". Cet ouvrage est l'aboutissement d'un programme de recherche lancé par le laboratoire Géotropiques (Université de Paris X-Nanterre) et l'Institut français d'Afrique du Sud (Johannesburg). Il a regroupé des chercheurs sud-africains, indiens et français, géographes, sociologues, historiens, démographes, anthropologues et politologues. Après une première partie consacrée à des perspectives théoriques sur le comparatisme, les seconde et troisième parties du livre abordent les identités et les territoires à vaste échelle. Enfin l'inscription des identités dans l'espace est vue plus spécifiquement à l'échelle urbaine dans la quatrième partie consacrée aux territoires citadins

L'aboutissement d'un programme de recherche mené conjointement par le laboratoire Géotropiques (Université Paris X - Nanterre) et l'Institut Français d'Afrique du Sud (IFRA) de Johannesburg. Comment est utilisé l'espace pour renforcer et justifier les appartenances identitaires ou au contraire les atténuer ? Cet ouvrage tente d'apporter des éléments de réponse à travers la comparaison de deux grands pays du sud: l'Inde et l'Afrique du Sud qui tous deux sont marqués par l'héritage de structures fondamentalements inégalitaires.

Sommaire:
- Philippe Gervais-Lambony, Frédéric Landy, Sophie Oldfield / Afrique du Sud, Inde; grand écart, pieds joints. Un périlleux exercice de comparatisme, pp. 7-28,

Les conditions de la recherche comparatiste
- Philippe Gervais-Lambony / Quelques remarques générales sur la comparaison en sciences sociales en général et en géographie en particulier, pp. 29-40,
- Véronique Dupont, Frédéric Landy / Ségrégation et territoire. De quoi parle-t-on ? Réflexions à partir des expériences indiennes et sud-africaines, pp. 41-68,
- Mohammad Abdul Malam / Identité, espace et territoire en inde: une perspective anthropologique, pp. 69-84.

Territorialités à petite échelle
- Antony J. Christopher / Réflexions sur la géographie de l'Empire britannique: l'Inde et l'Afrique du Sud, pp. 85-102,
- Brij Maharaj / Une minorité privilégiée devient indésirable: la diaspora indienne en Afrique, pp. 103-126,
- Simon Bekker, Anne Leildé, Charles Puttergill / Etudier les identités urbaines en Afrique du Sud: le cas du Cap de l'Ouest, pp. 127-134,
- Surajan Das / Entangled isolation: construction and articulation of Naga ethnicity in indian policy, pp. 135-150.

Minorités et territoire
- François-Xavier Fauvelle-Aymar / De la conquête au huis-clos. Les minorités coloured en Afrique du Sud: quels territoires ?, pp. 151-166,
- atiya Habeeb Kidwai : contextualisation des identités territoriales et sociales: deux régions historiques et une minorité en Inde du Nord, pp. 167-186,
- Frédéric Landy / Terre des ancêtres et territoire de diaspora: le cas des Sud-Africains d'origine indienne, pp; 187-206,
- Rehana Ebr.-Vally / Identité en migration. Les sud-Africains d'ascendance indienne, pp. 207-224,
- Hélène Mainet / Territoires indiens à Durban, pp. 225-240,
- Philippe Guillaume, Annika Teppo / Quartiers blancs, esprits blancs ? Formation de l'espace et des identités blanches dans les poor white townships de Ruyterwacht (Le Cap) et Jan Hofmeyr (Johannesburg), pp. 241-256.

Territoires citadins
- Philippe Gervais-Lambony / Discussion autour des notions de ségrégation et de fragmentation dans les métropoles sud-africaines, pp. 257-270,
- Véronique Dupont, Myriam Houssay-Holzschuh / Fragmentation et accès à la ville. Une perspective comparative entree Le Cap et Delhi, pp; 271-304,
- Claire Bénit / L'intégration institutionnelle permet-elle de lutter contre la ségrégation urbaine , Réflexions à partir de l'exemple de Johannesburg, pp. 305-314,
- Sophie Oldfield / Surmonter la ségrégation: la transition urbaine en Afrique du sud, pp. 315-328,
- Sujata Patel : Bombay et Mumbai: identités, politique et populisme, pp. 329-348.
- Philippe Gervais-Lambony est maître de conférences en géographie à l'Université de Paris X-Nanterre et directeur du laboratoire Géotropiques. Membre de l'Institut Universitaire de France et de l'UMR Temps (Territoire et mondialisation dans les pays du Sud, ENS/IRD), il est l'auteur de De Lomé à Harare : le fait citadin (Karthala-IFRA, 1994), de L'Afrique du Sud et les États voisins (Armand Colin, 1997) et de Territoires citadins, 4 villes africaines (Belin, 2003)
- Frédéric Landy est maître de conférences en géographie à l'Université de Paris X-Nanterre (laboratoire Géotropiques). Membre de l'Institut Universitaire de France et membre associé du Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CNRS-EHESS), il est l'auteur de Paysans de l'Inde du Sud (Karthala-IFP, 1994) et de L'Union indienne (éd. du Temps, 2002)
- Sophie Oldfield est senior lecturer au Département de Géographie de l'Université du Cap. Elle travaille et publie régulièrement sur les questions urbaines en Afrique du Sud
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter