Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 PIERMAY Jean-Luc (éditeur) - La ville sénégalaise - Une invention aux frontières du monde

Plus de vues

  •  PIERMAY Jean-Luc (éditeur) - La ville sénégalaise - Une invention aux frontières du monde

PIERMAY Jean-Luc, SARR Cheikh (éditeur)

La ville sénégalaise - Une invention aux frontières du monde

Karthala - Paris - 2007
ISBN: 9782845868847
(hommes et sociétés)
248 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 24,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X65656 livre neuf, broché 5 à 8 jours
22,00 €
Chez Abebooks
X32186 livres neufs, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
21,00 €
Chez Amazon
X66287 livres neufs, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
24,00 €
Chez Priceminister

Au Sénégal, la ville change profondément. Les maisons basses de Dakar se transforment en immeubles, un souci nouveau d'esthétique se fait jour, de nouveaux lieux centraux apparaissent dans le tissu urbain, les villes s'étalent et débordent sur les communautés rurales avoisinantes, etc. Mais derrière les paysages, se profilent des changements de société. Le réinvestissement de l'argent des migrations internationales, le dynamisme des confréries, l'émergence de nouveaux acteurs et pouvoirs liés à la décentralisation, les sollicitudes des organismes étrangers et internationaux, le souci de l'Etat de reprendre la main et un désir généralisé de ville convergent vers une active production de l'espace urbain. Ces changements ont comme point commun de se faire aux frontières du monde. Si l'économie du pays n'est guère florissante, la société sénégalaise tout entière vit et se construit dans ce rapport au monde, exploitant de multiples différentiels dont on retrouve l'écho au sein même des espaces sénégalais. Première reliée à l'extérieur, la ville est le lieu emblématique de ces processus ; elle s'invente, toujours de manière étonnante, entre enracinement et ouverture, sans même que ce processus s'arrête aux frontières du Sénégal. Mais ces changements posent de redoutables questions de société ; quelle gestion, quelle place pour l'Etat, quel avenir pour la ville et pour la société ? En définitive, les changements de la ville au Sénégal nous informent-ils sur l'évolution de la ville africaine ou sur celle de la ville tout court dans un contexte de mondialisation ?

Sommaire:
- Jean-Luc Piermay / Introduction, pp. 5-28,
Première partie: Le haut et le bas: politiques et pratiques urbaine
- Cheikh Sarr / Du lion au moodu: la ville sénégalaise en entre deux, pp. 29-55,
- Mamadou Khouma / Anticipation de la ville et production de l'espace dans la couronne périurbaine de Dakar, pp. 57-74,
- Papa Sakho / Renouvellement urbain à Dakar: Vers l'émergence d'une nouvelle centralité dans un quartier d'habitat planifié, le point E ?, pp. 75-98.

Deuxième partie: Discontinuités, jeux et passages
- Mouhamadou Mawloud Diakhate / Des limites intra-urbaines aux frontières de la ville de Saint-Louis. Contribution à la cartographie diachronique des évolutions spatiales de l'implantation coloniale française à nos jours, pp. 99-118,
- Jean-Luc Piermay / Les intermédiaires, gestionnaires des frontièresde la ville ? L'exemple de Saint-Louis, pp. 119-136.

Troisième partie: Villes et recompositions identitaires: le cas des confréries
- Cheikh Gueye / Entre frontières économiques et frontières religieuses: le café Touba recompose le territoire mouride, pp. 137-152,
- Oumar Sow / Territorialisations concurrentes dans les villes religieuses au Sénégal: le cas de Tivaouane, pp. 153-172.

Quatrième partie: La prise en charge gestionnaire des villes: l'exemple de la salubrité
- Ibrahima Sy / La gestion de la salubrité dans la ville de Rufisque, révélatrice de frontières intra-urbaines, pp. 173-194,
- Pascal Handschumacher / La redistribution des cartes de l'assainissement dans les villes moyennes du Sénégal: de la gestion de la salubrité à la gestion des crises sanitaires, pp. 195-214.

Cinquième partie: La ville sénégalaise hors les frontières
- Serigne Mansour Tall / Les frontières de la migration internationale entre continuités et ruptures spatiales: l'émigré sénégalais producteur de la localité en Italie, pp. 215-240.
- Jean-Luc Piermay est professeur de géographie à l'université Louis Pasteur de Strasbourg.
- Cheikh Sarr est maître-assistant de géographie à l'université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter