Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour

CORTEN André, MARY André (éditeurs)

Imaginaires politiques et pentecôtismes. Afrique / Amérique latine

Karthala - Paris - 2000
ISBN: 9782845861633
(Hommes et sociétés)
365 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X41145 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Amazon

 En Afrique et en Amérique latine, deux types d'imaginaires du politique sont en présence dans des rapports hétérogènes : d'une part le type de représentation des " forces invisibles ", désignées péjorativement comme " forces occultes ", plutôt associées au mal, d'autre part celui de la visibilité et de la transparence de l'espace public. La thèse de ce livre est que le discours pentecôtiste tire toute sa force de sa capacité à mobiliser ces deux imaginaires en les traduisant l'un dans l'autre et en inventant une nouvelle syntaxe. Mobiliser n'est pas créer, le pentecôtisme n'est pas par lui-même porteur d'un imaginaire politique, il récupère et amalgame les imaginaires disponibles et ses " traductions " relèvent plutôt de mésinterprétations constructives. Les dispositifs rituels qu'il met en scène (témoignages, exorcismes, miracles), en faisant notamment irruption dans l'espace public, constituent autant d'opérations discursives qui dérèglent la syntaxe du dicible, déplacent les limites du possible et du pensable. Etudié dans ce rôle de traduction d'un imaginaire dans l'autre, le pentecôtisme ne peut pas être délimité en fonction de critères théologiques. Dans ce livre, tout un ensemble de mouvements (" de type pentecôtiste ") ne sont pas exclus a priori, même s'ils sont combattus par des pentecôtismes plus " orthodoxes ", comme des manifestations sataniques. On y parle donc de pentecôtismes au pluriel. Le pluriel vise aussi, bien entendu, les différences existant entre les continents et à l'intérieur des continents et même à l'intérieur des pays comme le Brésil. Il marque, enfin, les différences entre les vagues de pentecôtisme. Cet ouvrage fait voyager du Mexique à l'Argentine et du Burkina-Faso à l'Afrique du Sud. D'étranges ressemblances se dégagent. Elles permettent de mieux comprendre cet " univers des sectes " souvent travesti par le sensationnalisme.

Le Pentecôtisme devient un objet d'études en expansion dans les années 90, c'est également sa période de développement rapide sur le terrain aussi bien en Amérique latine qu'en Afrique. Dans le cadre de la Société internationale de sociologie des religions plusieurs sessions d'études ont été organisées: - Toulouse 1997 sur le thème Pentecôtisme et transnationalisation; - Louvain 1999 sur le thème Imaginaires politiques et pentecôtismes. Cet ouvrage contient les contributions révisées de la session de Louvain et y adjoint plusieurs articles complémentaires.

Concernant l'Afrique:
- Yvan Droz / Une grande-messe à Nairobi,
Albert de Surgy / Le choix du monde spirituel comme espace public: l'exemple du Bénin,
Pierre-Joseph Laurent / Diabolisation de l'autre et ruses de l'Esprit: les Assemblées de Dieu du Burkina-Faso,
- Yvan Droz : Les origines vernaculaires du Réveil pentecôtiste kenyan: mobilité sociale et politique,
- Paul Gifford / Pentecostalism in Museveni'sUganda,
- René Devisch / Les Eglises de guérison à Kinshasa: leur domestication de la crise des institutions,
- André Mary / La violence symbolique de la Pentecôte gabonaise,
- Allan Anderson / Pentecostals and Politics in South Africa: Public Space ans invisibles Forces.
- Bibliographie
André Mary est directeur de recherche CNRS à l'EHESS. Ses travaux portent sur la transnationalisation des pentecôtismes africains et l'irruption des christianismes du Sud au coeur de l'Europe. Il a publié Le défi du syncrétisme (1999) et Le bricolage africain des héros chrétiens (2000). Il a aussi coordonné avec L. Fourchard un ouvrage collectif Entreprises religieuses transnationales en Afrique de l'Ouest (2005).
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter