Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ESME Jean d' - L'homme des sables

Plus de vues

  •  ESME Jean d' - L'homme des sables

ESME Jean d', IZZO Justin (présentation de), LITTLE Roger (avec la collaboration)

L'homme des sables

L'Harmattan - Paris - 2016
ISBN: 9782343089171
(Autrement Mêmes)
142 p. - 13,5 x 21,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X63724 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Priceminister

 

 Roman faisant partie avec Le Soleil d'Ethiopie (1929) et un carnet de voyage, A travers l'empire de Ménélik, des ouvrages écrits à la suite de 11 mois de voyage en Ethiopie et dans la Corne de l'Afrique. 

Le héros de cet ouvrage Louis Saulieu, y joue un rôle d'agent infiltré de la France, habitant Obock, se mêlant à la population indigène, parcourant les zones incontrôlées pour rapporter des informations à l'administration coloniale, contrecarrant autant que faire se peut les vilains projets des "nations rapaces" attirées par les potentialités de l'Ethiopie. Mais il tombera amoureux d'une belle occidentale qui ne verra dans ses activités que celles d'un trafiquant criminel, et lié par le secret de sa mission ne pourra la détromper….

Note Soumbala: Cet ouvrage publié la première fois par les Editions de la Nouvelle Revue Critique en 1930 (alors en 253 pages) est aujourd'hui réédité chez l'Harmattan mais ne comporte plus que 142 p.; une modification de la typo et du format explique-t-elle cette différence ou s'agit-il d'une erreur du descripif de l'ouvrage Harmattan ?? 

Jean d'Esme (pseudonyme du vicomte Jean Marie Henri d'Esmenard) est né à Shangai en 1894 d'un père fonctionnaire (famille de vieille noblesse provencale et lorraine; son grand-père s'était établi et marié à La Réunion). Après avoir fait l'Ecole coloniale il conduira une carrière de journaliste, de voyageur-explorateur-chasseur et d'écrivain, consacrant reportages et œuvres romanesques à l'Afrique noire et à l'Indochine. Il écrira de nombreux ouvrages destinés à la jeunesse. Membre de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer, président de la Société des écrivains maritimes et coloniaux, il meurt à Nice en 1966.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter