Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 EL MECHAT Samia (sous la direction de) - Les administrations coloniales. XIXe-Xxe siècles - Esquisse d'une histoire comparée. [actes du colloque, Paris, Institut d'histoire du temps présent et Saint-Denis, Université Paris 8, 15-17 mai 2008]

Plus de vues

  •  EL MECHAT Samia (sous la direction de) - Les administrations coloniales. XIXe-Xxe siècles - Esquisse d'une histoire comparée. [actes du colloque, Paris, Institut d'histoire du temps présent et Saint-Denis, Université Paris 8, 15-17 mai 2008]

EL MECHAT Samia (sous la direction de)

Les administrations coloniales. XIXe-Xxe siècles - Esquisse d'une histoire comparée. [actes du colloque, Paris, Institut d'histoire du temps présent et Saint-Denis, Université Paris 8, 15-17 mai 2008]

Presses Universitaires de Rennes - Rennes - 2009
ISBN: 9782753509535
268 p. - 15,5 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 18,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X44735 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Amazon

 L’administration est au cœur de l’État, c’est elle qui assoit son pouvoir et lui fournit en temps de paix les moyens de sa puissance, comparable à celle que l’armée lui assure en temps de guerre ou de tension. Elle est aussi un des éléments cardinaux des processus constitutifs de la domination impériale et coloniale instaurée par les puissances européennes. Pourtant, les travaux historiques sur les administrations coloniales restent plutôt rares. Ce livre s’attache à combler cette lacune.

Réunissant des chercheurs en histoire, en science politique et en droit, cette esquisse d’une histoire comparée des administrations coloniales se veut une contribution à la ré? exion sur le rapport entre la domination et les pratiques des administrations coloniales. A?n de mieux comprendre la logique, les contradictions et la complexité des conduites administratives, celles-ci ont été abordées à partir de quatre axes : la formation, les trajectoires et les itinéraires des acteurs de l’administration permettent de saisir la nature du lien entre l’État colonial, les colons et les indigènes; l’évocation des rapports entre les autorités coloniales et les notables locaux analyse les interactions et les dynamiques à l’œuvre au sein de chaque groupe ; le poids des représentations, les pratiques et les usages administratifs permettent de repérer les analogies et les singularités des administrations coloniales européennes ; en?n, les pouvoirs de l’administration et la fonction du droit soulignent la place du droit, qui apparaît comme la source de la morale et des conduites administratives.
 
La prise en compte de ces dimensions renouvelle ainsi la connaissance des stratégies mises en œuvre en situation coloniale, lesquelles ont oscillé entre domination et compromis.
Sommaire:
- Samia El Mechat / Introduction

Première partie: Élites administratives et fonctionnaires coloniaux : formations, trajectoires et itinéraires
- Amaury LORIN / « Gouverner partout, n’administrer nulle part » : Paul Doumer, « Colbert de l’Indochine », 1897-1902,
- Anne-Claire de GAYFFIER-BONNEVILLE / La formation des administrateurs au Soudan à l’époque du Condominium,
- José Luis VILLANOVA / Les objectifs de l’insuffisante formation des interventores du protectorat espagnol au Maroc,
- Jean-Michel CONSIL / La formation économique des administrateurs de la France d’Outre-Mer à l’ENFOM,
- Jean-Pierre PEYROULOU / Maurice Papon, administrateur colonial, 1945-1958,

Deuxième partie: Autorités coloniales et notabilités locales
- Nathalie REZZI / Les pouvoirs locaux et le pouvoir central dans les colonies françaises entre 1880 et 1914,
- Philippe DROZ-VINCENT / Notabilités urbaines et structuration des systèmes politiques arabes dans les périodes mandataires. L’exemple de la Syrie,
- Caroline TREIBER / Le binôme contrôleur civil-chef marocain : l’altération de la fonction caïdale dans le protectorat marocain,
- Hélène GRANDHOMME / Le commandant de cercle et le marabout au Sénégal.

Troisième partie: Poids des représentations, pratiques et usages administratifs
- Xavier HUETZ de LEMPS / Les colonies espagnoles au XIXe siècle : « un dépotoir » administratif pour la métropole ?
- Carole REYNAUD PALIGOT / Usages coloniaux des représentations raciales : l’exemple de la politique scolaire,
- Sébastien VERNEY / Le nécessaire compromis colonial : le cas de la Plantation Michelin de D?u Ti?ng de 1932 à 1937,
- Jean-Paul BRUCKERT / Administrer une ville en situation coloniale. Le cas de Ferryville (Tunisie) 1900-1956,
- Anne DULPHY / État colonial et minorité nationale : migration et exil républicain espagnols en Algérie (1936-1954).

Quatrième partie: Les pouvoirs de l’administration et la fonction du droit
- Samia EL MECHAT / Les libertés publiques à l’épreuve du Protectorat en Tunisie (1884-1940),
- Christophe GIUDICE / Législation foncière et colonisation de la Tunisie,
- Christophe BELLON / La loi de Séparation et l’Algérie à l’épreuve de la délibération parlementaire,
- Florence RENUCCI / L’inspection du travail et le droit en Afrique noire au XXe siècle.
Professeur d'histoire contemporaine à l'université de Nice-Sophia Antipolis, Samia El Mechat anime et coordonne le projet de recherche sur les administrations coloniales à l'Institut d'histoire du temps présent. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés au Maghreb.