Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 CAZENAVE Elisabeth - Paul-Elie Dubois: Peintre du Hoggar

Plus de vues

  •  CAZENAVE Elisabeth - Paul-Elie Dubois: Peintre du Hoggar

CAZENAVE Elisabeth

Paul-Elie Dubois: Peintre du Hoggar

Le Layeur Editions - Paris - 2006
ISBN: 9782915118629
159 p., ill. - 29,5 x 25 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62917 livres neuf et d'occasion, reliure éditeur, à partir de: 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Amazon

C'est en 1921 que Paul-Elie Dubois, un artiste qui porte en lui toute l'apparente sévérité de sa Franche-Comté natale, obtient la bourse de la Villa Abd-el-Tif après des études à l'Académie des Beaux-Arts de Paris. Il aura alors " la révélation de la lumière ", selon sa propre expression. La ville d'Alger lui offrant un fabuleux décor, sa palette s'illumine, sereine, éclatante. Sept ans plus tard en 1928, le gouverneur général de l'Algérie, Pierre Bordes, charge une mission scientifique d'explorer le massif du Hoggar. Paul-Elie Dubois en fait partie. La mission quitte Alger en automobile, traverse les oasis de Laghouat, El Goléa et pénètre dans la plaine du Tidikelt. Bientôt se dresse le Hoggar et ses cathédrales : l'Illaman, le Tahat, l'Assekrem du Père de Foucauld... Seul, avec ses guides touaregs dans ces montagnes désolées, Paul-Elie Dubois en rapportera trois cents tableaux.

Elisabeth Cazenave nous propose de suivre ce grand artiste. Observateur loyal d'un univers lointain, Paul-Elie Dubois intéresse tous les Sahariens et les amoureux du désert. Peintre et ethnologue, témoin de la vie des Touaregs, l'artiste nous restitue par son œuvre fascinante la civilisation de ce peuple. Outre l'intérêt documentaire, son œuvre donne corps, forme et couleurs au monde touareg, à ce peuple du désert dans son univers de montagnes et de sable.

Les notes prises au Hoggar serviront de support à la publication luxueuse de l'Atlantide complétée par les illustrations des Chants du Hoggar et des Puritains du désert où Paul-Elie Dubois se montre le messager d'un art humain et profond.

 

 Paul-Elie Dubois (1886-1949), peintre qualifié d'orientaliste, obtient la bourse de la villa Abd-el-Tif, quitte sa Franche-Comté et découvre l'Algérie. Un grand moment de sa vie et la majeure part de son œuvre seront consacré à ce pays, et en particulier à son sud saharien et aux Touaregs.

Elisabeth Cazenave, née en Algérie, a porté témoignage sur l'ensemble du mouvement artistique en Algérie durant la période 1830-1962. Présidente de l'Association Abd-el-Tif et expert auprès de la Chambre européenne des experts-conseils en œuvres d'art, docteur ès Lettres de l'Université de Paris IV Sorbonne, elle est l'auteur
de plusieurs ouvrages et de nombreux articles.