Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 LE ROY Etienne, KARSENTY Alain, BERTRAND Alain - La sécurisation foncière en Afrique. Pour une gestion viable des ressources renouvelables

Plus de vues

  •  LE ROY Etienne, KARSENTY Alain, BERTRAND Alain - La sécurisation foncière en Afrique. Pour une gestion viable des ressources renouvelables

LE ROY Etienne, KARSENTY Alain, BERTRAND Alain

La sécurisation foncière en Afrique. Pour une gestion viable des ressources renouvelables

Karthala - ORSTOM (IRD) - Paris - 1996
ISBN: 9782865376551
(Economie et développement)
392 p. - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X38205 livre d'occasion, broché 5 à 8 jours
8,90 €
Chez Priceminister

 Près d'un siècle après l'introduction de la procédure de l'immatriculation foncière en Afrique, la propriété privée de la terre y reste l'exception. Le présent ouvrage explore les voies d'une sécurisation foncière d'acteurs se situant à la fois dans la traditionnalité et dans la modernité, et pour lesquels il faut proposer des solutions hybrides. Le cadre novateur de cette hybridation est constitué par la théorie des maîtrises foncières et par la reconnaissance des forums fonciers.

Deux conceptions de l'appropriation foncière sont la base de la situation actuelle que connaît l'Afrique: la conception précoloniale ignorant la propriété privée de la terre et celle coloniale et postcoloniale qui s'est étendue en supposant l'existence d'un monde par nécessité unique, identique et marchand et qui fait la propriété privée inviolable et sacrée. Cette substitution d'un modèle (l'archaïque) par l'autre (le marchand) n'est ni achevé ni achevable à mesure de vue humaine. Il en résulte un grave manque de sécurisation foncière qui grève les tentatives de développement. Les solutions factibles et adaptées sont nécessairement hybrides; cet ouvrage explore les voies d'une sécurisation s'effectuant tout à la fois dans la traditionnalité et dans la modernité et apporte un intérêt particulier à la théorie des maîtrises foncières ainsi qu'au rôles que peuvent jouer les forums fonciers nés du mouvement de démocratisation et de décentralisation.

Première partie: La sécurisation par la reconnaissance de nouveaux droits fonciers: les procédures juridiques et leurs applications
- Olivier et Catherine Barrière / Approches environnementales: systèmes fonciers dans le delta intérieur du Niger (l'exemple de Wuro Neema).

Deuxième partie: La sécurisation par les instances foncières. Les forums de régulation de l'accès aux ressources et de règlement des conflits:
- expériences des Comores et du Niger
- Boubacar Ba / Le conflit meurtrier entre Soosoobe et Salsabe (Tenenkou - Mali)
- P. J; Laurent, P. Mathieu / Compétition foncière et invention sociale locale, un exemple au Burkina Faso,
- Alain Karsenty / Le diagnostic local dans le Plan foncier béninois,
- Etienne Le Roy / Anticiper et maîtriser les conflits locaux: les dossiers fonciers, l'exemple de l'Observatoire foncier du Mali.