Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 TERRAMORSI Bernard (sous la direction de) - Les filles des eaux dans l'Océan indien. Mythes, récits, représentations.

Plus de vues

  •  TERRAMORSI Bernard (sous la direction de) - Les filles des eaux dans l'Océan indien. Mythes, récits, représentations.

TERRAMORSI Bernard (sous la direction de)

Les filles des eaux dans l'Océan indien. Mythes, récits, représentations. Actes du Colloque international de Toliara

L'Harmattan - Paris - 2010
ISBN: 9782296135420
562 p., préface du professeur Bernard Terramorsi - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 46,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X46090 livre neuf, broché 5 à 8 jours
46,00 €
Chez Amazon

 En mai 2008, à Toliara s'est tenu le colloque international Les Filles des Eaux dans l'océan Indien avec le soutien de l'A U F et du C R L H 0 I de l'Université de La Réunion. L'assistance importante a témoigné de la fascination collective exercée par les femmes-poisson et les Mères marines mythiques. Deux films rares ont été projetés, Andantino : Zazavavindrano ou l'Amour malgache de Léon Poirier (1924) et Zazavavindrano de Ferdinand Dimier et Etienne Azaïs (1964). La mythologie des Sirènes mêlant croyances vécues et pratiques cultuelles, est habituellement étudiée au sein des cultures occidentales. Le choix de rassembler dans la ville portuaire de Toliara -au sud-ouest de Madagascar, en bordure du canal de Mozambique-, des chercheurs de nationalités et de disciplines diverses, étudiant les Filles des eaux dans des champs pluriculturels et extra-européens, a été motivé par la place privilégiée de ces créatures dans les traditions orales malgaches. À la Réunion, à Maurice et aux Seychelles la Sirène a presque disparu du fonds légendaire créole. Aux Comores, Marné Djamwé est un poisson-femme comestible pour celui qui l'a péché et peut jurer, sur le Coran, de ne pas avoir eu de relations sexuelles avec lui. À Madagascar, sirènes et ondines sont des figures essentielles des traditions orales, elles sont appelées sur les hauts plateaux centraux, zazavavindrano (" fille de l'eau "). Dans le sud-est on les nomme kembarano ; sur la côte sud-ouest (pays vezo), on les appelle ampelamananisa (" femme-avec-des-ouïes ") ; et dans l'extrême sud (pays tandroy), ampelanosendrano (femme-îlot-des-eaux) : la mythologie de ces femmes-poisson côtières n'avait jamais été étudiée dans sa spécificité jusqu'à présent. Des récits innombrables (contes, légendes généalogiques et aussi témoignages), des peintures funéraires (dossier photos), attestent à Madagascar, de l'omniprésence de femmes-poisson aux accents mélusiniens, à l'origine de généalogies mythiques et de clans prestigieux. Un corpus d'une trentaine de récits rares ou inédits, s'étendant du milieu du XIXe au début du XXIe siècle, est réuni dans des articles et surtout dans un dossier d'annexes, présentant pour la première fois les principales versions du mythe malgache de la femme-poisson. Dans les représentations culturelles de l'océan Indien, il y a une hétérogénéité des femmes pisciformes et amphibies. L'objectif de cet ouvrage interdisciplinaire n'est pas de donner un illusoire portrait-type de la Sirène indiaocéanique, mais de dénombrer et d'analyser, au sein d'un espace pluriculturel et plurilingue, des femmes aquatiques diverses, aux représentations et à la symbolique enracinées dans des traditions orales toujours en mouvement.

  Un corpus d'une trentaine de récits rares ou inédits, s'étendant du milieu du XIXe au début du XXIe siècle, est réuni dans des articles et surtout dans un dossier d'annexes, présentant pour la première fois les principales versions du mythe malgache de la femme-poisson.

Sommaire:
- Bernard Terramorsi / Préface: "La femme-poisson ou l'apnée du sommeil de la raison", pp. 9-22,
- Clément Sambo / Avant-propos, pp. 23-26.

I - Les filles des eaux. Le courant occidental
- Claude Lecouteux / La Sirène dans l'Antiquité classique et au Moyen Age, pp. 27-52,
- Patrice Uhl / L'image de la Sirène dans quelques manuscrits médiévaux: la "desputoison" de la plume et du pinceau, pp. 53-78,
- Marie-Françoise Bosquet / Filles des eaux et féeries orientalisantes dans la littérature française, pp. 79-90,
- Aliette Geistdoerfer / La victoire des sirènes païennes. Partir dans la quatrième dimension, pp. 91-102.

II - Les filles des eaux dans l'Océan Indien: à contre courant
- Norbert Dodille / Grandeur et misère des Filles des eaux, pp. 103-110,
- Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo / Les personnages de l'eau dans quelques romans et nouvelles contemporains de Madagascar, La Réunion et Maurice, pp. 111-128,
- William Cally / Sirènes créoles. Enquête sur la femme hybride et aquatique dans l'imaginaire réunionnais, pp. 129-158,
- Lucinda Atchama / Entre ciel et mel. La Sirène dans la tradition réunionnaise (et documents annexés), pp. 159-198,
- Fathate Karine Hassan / Le poisson-femme, figure angoissante de l'imaginaire comorien. Réflexion sur un corpus de récits oraux, pp. 199-214,
- Patrick Quillier / Ondes marines, ondes sonores: quelques variations de Mia Couto sur le thème de la Fille des eaux, pp. 215-234,
- Geneviève Chan Pit Chu / La femme-dragon aquatique des contes asiatiques (Chine, Japon, Corée), pp. 235-258,
- Hanitra Sylvia Andriamampianina / Sirènes malgaches: un flot de paroles. Les Filles des eaux dans les parlers malgaches, pp. 259-268,
- Hanitra Sylvia Andriamampianina / Divinités et génies aquatiques malgaches: glossaire, pp. 269-270,
- Martine Balard / Amours exotiques - Zazavavindrano, ou les états d'âme d'un cinéaste colonial, Léon Poirier, pp. 271-284,
- Mampionona Miora / Randrianonibelaza, le prince du lac célèbre, pp. 285-292,
- Lalanirina Felantsoa / Zazavavindrano, dans deux récits oraux malgaches inédits, pp. 293-302,
- Elio Lemanambina / Disparition d'une fille victime d'injustices, apparition d'une zazavavindrano: l'existence des Filles des eaux dans l'Est malgache, pp. 303-314,
- Georges Rakotondraibe / Mythe et réalité dans Zazavavindrano d'Emilson Daniel Anriamalala, pp. 315-324,
- Pietro Lupo / Un mythe malgache: Ranoro, sirène et Sainte Mère Vazimba, pp. 325-340,
- Barthélémy Manjakahery / Les Filles des eaux chez les Bara, pp. 341-250,
- Louis Mansare Marikandia / Les clans vezo descendants d'Ampelamananisa, pp. 351-362,
- J.-B. Iréné Ramamonjisoa / Ny zazavavindrano, la Fille de l'eau malgache, pp. 363-374,
- Hanitra Sylvia Andriamampianina / La légende de Remiry, Fille des eaux de l'Androy désertique et le mythe d'Ampelanosendrano, pp. 375-394,
- Bernard Terramorsi / Ampelamananisa, la femme qui fait face aux ouï-dire. Notep our une écoute comparatiste flottante, pp. 395-422.

Annexes
A - Récits oraux anciens et contemporains: les principales variantes du mythe malgache de la Fille des eaux réunis par Bernar Terramorsi, pp. 423-536,
B - Dossier photographique: peintures funéraires de la région de Toliara, photos inédites de Bernard Terramorsi, pp. 537-550.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter