Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BONNET Doris, LE GRAND-SEBILLE, MOREL Marie-France (sous la direction de) - Allaitements en marge

Plus de vues

  •  BONNET Doris, LE GRAND-SEBILLE, MOREL Marie-France (sous la direction de) - Allaitements en marge

BONNET Doris, LE GRAND-SEBILLE, MOREL Marie-France (sous la direction de)

Allaitements en marge

L'Harmattan - Paris - 2003
ISBN: 9782747532525
244 p. - 21,5 x 13,5 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 22,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X49516 livre neuf, broché 5 à 8 jours
22,00 €
Chez Amazon

A côté des allaitements ordinaires, où le bébé est naturellement nourri par sa mère, existent des allaitements " en marge ", domaines de l'imaginaire, de l'extraordinaire ou du singulier allaitements d'adultes, recours à des animaux ou des hommes exceptionnels, dans les mythologies et la pensée allégorique ; allaitements par les grands-mères (attestés aussi bien dans la France ancienne que dans l'Afrique contemporaine), recours à des nourrices, aux biberons ou au lactarium, dans des situations d'urgence ou de nécessité, lorsque la mère biologique ne peut pas ou ne veut pas allaiter, soit parce qu'elle est décédée, ou célibataire en foyer d'accueil, ou séropositive, ou en exil, soit parce qu'elle a accouché d'un prématuré ou d'enfants multiples, soit parce que son bébé a été placé en institution. Dans toutes ces situations observées par l'ethnographie ou relatées par l'histoire, il existe en matière d'allaitement une grande diversité de pratiques et de normes, autour d'une frontière mouvante entre l'ordinaire et l'extraordinaire. Il apparaît toujours que l'allaitement n'est pas seulement un acte nourricier, mais un révélateur de liens sociaux et symboliques, passant par le don, l'amour, la charité, la pitié ou la contrainte. Les différentes contributions de cet ouvrage proviennent d'une collaboration interdisciplinaire entre anthropologues, historiens, sociologues, psychologues et médecins. Elles s'inscrivent dans une réflexion sur la construction sociale, culturelle et symbolique des pratiques familiales et des normes médicales autour de l'enfant.

Résultat de la collaboration multidisciplinaire de chercheurs anthropologues, historiens, psychologues et médecins qui visaient à formaliser le champ de l'anthropologie de la petite enfance. Le titre se réfère aux situations, toujours très instructives, où la mère refuse d'allaiter dans des conditions habituelles. Il apparaît ainsi que l'allaitement, au delà de l'acte nourricier est un révélateur de liens sociaux et symboliques.

Sommaire des contributions concernant l'Afrique noire:
- Doris Bonnet / Introduction, pp. 11-23,
- Laurence Pourchez / Refus d'allaitement à l'île de la Réunion, pp. 47-69,
- Alice Desclaux / Refuser d'allaiter pour protéger son enfant. La marginalité des mères séropositives en Afrique (Abidjan, Côte d'Ivoire), pp. 69-89,
- Claudie Haxaire / Mères de substitution et allaitement chez les Gouro de Côte d'Ivoire, pp. 89-111,
- Saskia Walentowitz / Lait d'honneur et seins charitables. A propos des pratiques d'allaitement non maternel chez les Touareg de l'Azawagh (Niger), pp. 111-141,
- Odile Reveyrand-Coulon / L'allaitement entre deux cultures: les réaménagements d'une mère guinéenne immigrée, pp. 225-243.