Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 AUBOURG Valérie - Christianismes charismatiques à l’île de La Réunion

Plus de vues

  •  AUBOURG Valérie - Christianismes charismatiques à l’île de La Réunion

AUBOURG Valérie

Christianismes charismatiques à l’île de La Réunion

Karthala - Paris - 2014
ISBN: 9782811112530
(Tropiques)
336 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 26,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X62100 livre neuf, broché 5 à 8 jours
26,00 €
Chez Amazon

 Le christianisme charismatique s’implante à La Réunion à partir de la seconde moitié des années 60. En 1966, Aimé Cizeron, pasteur des assemblées de Dieu françaises, fonde la « Mission Salut et Guérison ». En 1974, Marie-Lise Corson, franciscaine missionnaire de Marie, introduit le Renouveau charismatique catholique dans l’île. À partir de 1983, le paysage pentecôtiste-charismatique réunionnais fait face à une série de fragmentations qui résulte principalement de divisions produites à partir des Assemblées de Dieu et du Renouveau charismatique sous l’égide de leaders locaux. L’étude minutieuse de ces multiples groupes fait apparaître un troisième type d’assemblées : indépendantes, particulièrement effervescentes et re-mobilisatrices d’éléments propres à la sensibilité religieuse créole.

 
Replaçant cette évolution dans une perspective plus large, l’auteure montre comment la situation socio-historique de la Réunion et les dynamiques religieuses propres aux Églises ont contribué à la formation de ces groupements charismatiques. En se penchant sur l’itinéraire de nombreux convertis circulant de groupe en groupe, elle observe comment leur expérience de conversion se décline dans le temps.
 
Grâce à cette exploration minutieuse, « on dispose désormais d’une vision panoramique très complète de la mouvance charismatique à La Réunion » (Bernard Boutter). Mais surtout, « elle apporte aussi de précieux éléments en matière d’analyse des processus de créolisation, des dynamiques interculturelles, des régulations du pluralisme religieux, proposant ainsi, au travers du passionnant terrain réunionnais, des outils d’analyse transposables en terrain métropolitain » (Sébastien Fath). « Bref, une plongée passionnante dans un milieu religieux et culturel complexe » (Yannick Fer).

 Notons que Valérie Aubourd a préparé sous la direction de Bernard Champion une thèse de doctorat en anthropologie soutenue à l'Université de La Réunion en 1911 sur le thème: L'Eglise à l'épreuve du pentecôtisme, l'expérience religieuse à l'île de la Réunion.

Valérie Aubourg est ethnologue, post-doctorante au Groupe sociétés religions laïcités (GSRL, CNRS-EPHE), enseignante à l’Université catholique de Lyon et membre associée du Centre de recherches historiques et littéraires de l’Océan Indien (CRLHOI). De 2005 à 2011, elle a séjourné à l’île de La Réunion où elle a mené une recherche sur les mouvements charismatiques insulaires. En 2011, elle a coordonné la publication des actes du colloque scientifique international Religions populaires et nouveaux syncrétismes (éditions Surya) organisé par l’Université de La Réunion.