Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 COULON Paul, BRASSEUR Paule - Libermann: 1802-1852, une pensée et une mystique missionnaires

Plus de vues

  •  COULON Paul, BRASSEUR Paule - Libermann: 1802-1852, une pensée et une mystique missionnaires

COULON Paul, BRASSEUR Paule

Libermann: 1802-1852, une pensée et une mystique missionnaires

Cerf - Paris - 1988
ISBN: 9782204029506
(Histoire)
944 p., préface de Léopold Sédar Senghor - 14,5 x 23,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X55268 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
12,00 €
Chez Abebooks

 

La biographie et les travaux du refondateur de la Congrégation du Saint-Esprit, institution qui oeuvrera avec efficacité à la formation d'un clergé indigène dans les anciennes colonies françaises des Îles (La Réunion, Haïti, Antilles) mais aussi en Afrique noire.

Jacob Libermann nait en 1802, fils du rabbin de Saverne. Il se convertit et sera baptisé en 1826 prenant le prénom de François, Marie, Paul. Souffrant d'épilepsie il est interdit d'accès à la prêtrise mais reste au séminaire. Il présente au Pape en 1840, avec l'appui de deux jeunes créoles Frédéric Levavasseur et Eugène Tisserant, un projet d'évangélisation des esclaves noirs des anciennes colonies françaises. Le projet est accepté et il sera finalement ordonné prêtre en 1841 puis ouvre dans le diocèse d'Amiens le noviciat de La Neuville. La Société du Saint-Cœur de Marie qu'il a fondée sera intégrée en 1848 à la Congrégation du Saint-Esprit alors en déclin. Le renouveau ne tarde pas et de nombreuses missions seront effectuées à l'ïle Maurice, La Réunion, Haïti, avec toujours pour objectif la formation d'un clergé indigène. En 2014 les spiritains sont plus de 2700 (dont 624 nigérians, 317 français et 127 ghanéens…)
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter