Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BAVOUX Claudine, PRUDENT Lambert-Félix, WHARTON Sylvie (éditeurs) - Normes endogènes et plurilinguisme. Aires francophones, aires créoles

Plus de vues

  •  BAVOUX Claudine, PRUDENT Lambert-Félix, WHARTON Sylvie (éditeurs) - Normes endogènes et plurilinguisme. Aires francophones, aires créoles

BAVOUX Claudine, PRUDENT Lambert-Félix, WHARTON Sylvie (éditeurs)

Normes endogènes et plurilinguisme. Aires francophones, aires créoles

ENS Editions - 2008
ISBN: 9782847881257
(Langages)
200 p. - 15 x 23 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 34,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X40727 livres neuf et d'occasion, brochés, état et prix divers. A partir de: 5 à 8 jours
6,80 €
Chez Amazon

Les linguistes spécialistes de l'espace francophone usent depuis plus d’une vingtaine d’années du concept de norme(s) endogène(s) élaboré initialement à partir de situations africaines. La question est de savoir si ce concept peut être étendu à d’autres situations de plurilinguisme, et à quelles conditions. Elle est posée depuis les aires franco-créolophones que sont les DOM, dans une démarche de confrontation avec d’autres situations de francophonie (Wallonie romane, Côte d’Ivoire, Louisiane, Maghreb). L’observation attentive de ces situations de contact révèle une permanente activité de brouillage et de négociation des lignes frontières antérieurement posées. Partant, les auteurs de cet ouvrage avancent que l’heure est davantage aux appartenances multiples qu’à une allégeance à une norme unique ; mais aussi, que la langue doit s’appréhender en termes de projet négociable, et non plus d’objet préconstruit, c’est-à-dire d’essence. La question des normes endogènes ou plus exactement du processus de leur production s’actualise alors non pas à partir d’une langue artificiellement coupée de son milieu écologique, mais à partir de ce qui se parle, un vernaculaire marqué par le plurilinguisme, même si les valeurs assignées aux différentes formes linguistiques demeurent, quant à elles, inscrites dans une sémiotique résolument discrète et socio-historiquement marquée.

Sommaire:
Avant-propos Claudine Bavoux
Introduction. Normes linguistiques, normes sociales, endogenèse Jean-Marie Klinkenberg

Première partie – Français, langues partenaires et endogénéité
Normes et déminorisation du français de Louisiane Albert Valdman
Normes endogènes et processus identitaires. Le cas de la Wallonie romane Michel Francard et Philippe Hambye
Norme endogène ivoirienne et subordination Béatrice Akissi Boutin
Le français en terre marocaine. Norme(s) et légitimation Fouzia Benzakour

Deuxième partie – Le bilinguisme français-créole entre anomie et normes pragmatiques
Anomie, autonomie et polynomie dans les régions françaises d'outre-mer Lambert-Félix Prudent
Constructions normatives et marquage identitaire à la Réunion Claudine Bavoux
Créole, français régional et français créolisé. À la recherche de « normes endogènes » à la Réunion Logambal Souprayen-Cavery
« La dodo lé la ». Stylistique du « mélange à la Réunion : à la recherche de l’efficacité pragmatique endogène Mylène Lebon-Eyquem
Normes endogènes. École et attendus politiques : une notion sociolinguistique à l’épreuve des aires créoles Sylvie Wharton
Conclusions Jean-Marie Klinkenberg
Claudine Bavoux est maître de conférences en Sciences du langage à l'Université de la Réunion, sociolinguiste spécialisée dans le contact des langues, elle s'intéresse aux situations malgache, réunionnaise et, plus largement, aux situations du Sud. Elle est également membre du Conseil scientifique du réseau EFF (Etude du français en francophonie) de l'AUF (Agence universitaire de la francophonie), représentant la zone Océan indien.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter