Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 BALSAN François - Le Capricorne noir (avec sa jaquette illustrée)

Plus de vues

  •  BALSAN François - Le Capricorne noir (sans sa jaquette)
  •  BALSAN François - Le Capricorne noir (avec sa jaquette illustrée)

BALSAN François

Le Capricorne noir

Société Continentale d'Editions Modernes Illustrées - 1968
(Connaissance de l'Afrique)
360 p., 64 planches h.t. en noir et blanc et 8 en couleur, 21 cartes et chroquis in t. - 24 x 17,5 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X19611 livres d'occasion, cartonnage éditeur avec ou sans sa jaquette illustrée, à partir de: 5 à 8 jours
7,00 €
Chez Amazon
X33112 livres d'occasion, cartonnage éditeur avec ou sans sa jaquette illustrée, à partir de: 5 à 8 jours
6,00 €
Chez Priceminister

 

Les observations et souvenirs de l'auteur autour du parallèle du tropique du Capricorne (latitude 23° 27' S) en allant de l'Ouest (désert de Namib) jusqu'à l'extrème Est de l'Afrique (les rivages du Mozambique). Sont ainsi parcourus la Namibie (Namib, Ovambo), le Botswana (Kalahari), le Barotseland, le Nord-Transvaal, les ruines du Monomotapa au Zimbabwe, le Lesotho et le Swaziland, et enfin le sud du Mozambique. Avec de nombreuses et belles illustrations

François Balsan (1902-1972) est Ingénieur (Centrale) industriel (lainier), explorateur et écrivain français. Il voyagera à travers le monde d'abord pour acheter de la laine avant de devenir un explorateur permanent qui sera vice-président de la Société de Géographie, de la Société d'Ethnographie et de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer. IL parcourt dès 1935 le Walléga éthiopien , traverse le Kalahari en 1948 puis y retourne en 1951.
En 1958 il parcourt les marais de l'Okavango et rejoint le nord du Mozambique en 1959. On le retrouve ensuite au Barotseland et en Angola, puis dans la Corne de l'Afrique en 1962, au Cap Gardafui, en Rhodésie et à nouveau au Mozambique à la recherche de l'or du Monomotapa. Il est en 1970 dans le sud-ethiopien.