Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 GAHAMA Joseph - Le Burundi sous administration belge. La période du mandat. 1919-1939

Plus de vues

  •  GAHAMA Joseph - Le Burundi sous administration belge. La période du mandat. 1919-1939

GAHAMA Joseph

Le Burundi sous administration belge. La période du mandat. 1919-1939

Karthala - ACCT - CRA - Paris - 2001
ISBN: 9782865370894
465 p., ill. h.t., cartes, préface de Jean-Pierre Chrétien - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 30,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X41204 livre neuf, broché 5 à 8 jours
30,00 €
Chez Amazon

 Les vingt années qui séparent les deux Guerres mondiales ont marqué le Burundi de façon décisive. Les Belges y succèdent aux Allemands dans l'administration du pays : c'est l'époque du mandat et de la gestion " indirecte " sous le contrôle débonnaire de la Société des Nations. Elle se prolongera, sous celui de l'O.N.U., jusqu'à l'indépendance. L'ouvrage de Joseph Gahama met en lumière les différents facteurs qui provoquèrent l'évolution de la société burundaise : méthodes spécifiques de l'administration belge, introduction de l'échange monétaire, action morale des missionnaires et de l'idéologie qui imprègnent en général tous les acteurs de la colonisation. On y voit se dessiner très concrètement les ruptures et les contradictions, dont les conséquences apparaîtront, quelques décennies plus tard, au Burundi.

Réédition, revue et corrigée, d'une thèse de doctorat en histoire soutenue en 1980 et édité pour la première fois en 1983 par Karthala. Au lendemain de la première guerre mondiale le Burundi, comme toutes les colonies allemandes est déclaré territoire sous mandat de la SDN (puis de l'ONU) et sa tutelle est confiée à la Belgique. A cette époque les méthodes de la colonisation belge (administration indirecte, introduction de l'échange monétaire, action morale des missionnaires, idéologie générale des acteurs coloniaux) vont marquer le Burundi de façon décisive et l'on voit se dessiner les ruptures et les contradictions dont les conséquences conduiront aux événements de 1972. Une analyse fine des différents facteurs qui provoquèrent l'évolution de la société burundaise par un historien qui allie esprit critique et mesure dans la confrontation rigoureuse des souces d'archives et des enquêtes orales

Sommaire:
LE REMODELAGE DES POUVOIRS PAR LES AUTORITES MANDATAIRES
La mise en place du régime colonial belge
La réorganisation administrative
Les institutions " représentatives "
L'ACTION ECONOMIQUE : UNE MISE EN VALEUR TRES LIMITEE
L'ouverture du pays aux échanges
La mobilisation du travail agricole
Intervention de l'Etat et recherche des équilibres
L'ACTION SOCIO-CULTURELLE
La christianisation
Un enseignement abandonné aux missions catholiques
L'œuvre médicale
L'EMPRISE SUR LA SOCIETE
Les " populations " du Burundi
Les nouvelles règles institutionnelles
Les pressions de l'économie moderne
La marginalisation des anciennes croyances
Une réponse passive à la colonisation : l'émigration
La résistance active à la colonisation : les révoltes
Joseph Gahama illustre les efforts menés au sein de l'Université du Burundi depuis une trentaine d'années pour mettre en valeur le métier d'historien. Son étude de la période du Mandat, rééditée ici, a offert une première et remarquable réponse au défi du dialogue avec l'actualité, en montrant que cette discipline peut allier l'esprit critique et la mesure â une connaissance intime du terrain, à partir du moment où des sources écrites confrontées avec des enquêtes orales sont analysées avec toute la rigueur nécessaire et où les questions sont posées avec l'ampleur indispensable.