Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 TADJO Véronique - L'ombre d'Imana. Voyages jusqu'au bout du Rwanda

Plus de vues

  •  TADJO Véronique - L'ombre d'Imana. Voyages jusqu'au bout du Rwanda

TADJO Véronique

L'ombre d'Imana. Voyages jusqu'au bout du Rwanda

Actes Sud - Arles - 2000
ISBN: 9782742728893
(Afriques)
132 p. - 11,5 x 21,7 cm

Disponibilité éditeur: Epuisé chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X58993 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
6,93 €
Chez Amazon
X64665 livres d'occasion, brochés, à partir de: 5 à 8 jours
4,00 €
Chez Priceminister

Invitée en 1998 au Rwanda dans le cadre d'une résidence d'écrivains, l'Ivoirienne Véronique Tadjo découvre un pays saccagé, marqué par la guerre et les conséquences du génocide. Cherchant des réponses à l'horreur dans l'écriture, elle témoigne, puis donne la parole à ceux qu'elle a croisés : les prisonniers, les victimes, les femmes, les malades, les enfants perdus, les réfugiés, tout un peuple qui aujourd'hui raconte la douleur et la peur. "Je partais avec une hypothèse, écrit Véronique Tadjo : ce qui s'était passé nous concernait tous. Ce n'était pas uniquement l'affaire d'un peuple perdu dans le cœur noir de l'Afrique. Oublier le Rwanda après le bruit et la fureur signifiait devenir borgne, aphone, handicapée. C'était marcher dans l'obscurité, en tendant les bras pour ne pas entrer en collision avec le futur."

En 1998, Nocky Djedanoum, écrivain tchadien installé à Lille où il organise le festival Fest'Africa, initia le projet Rwanda : écrire par devoir de mémoire . Ainsi, dix écrivains africains se rendirent à Kigali en résidence d'écriture. Ce texte est l'un des témoignages qui en résulte.

 

Véronique Tadjo, née en 1955 à Paris, est une écrivaine ivoirienne qui passera une partie importante de sa vie en pays anglophone et est aujourd'hui installée en Afrique du Sud où elle a en charge le département de français de l'Université du Witwatersrand. Elle recevra le Grand prix littéraire d'Afrique noire pour son ouvrage Reine Pokou en 2005.
Véronique Tadjo a soutenu en 1981 à Paris 4 une thèse de doctorat de 3e cycle sur le thème: Le processus d'acculturation des Afro-américains de 1619 à 1808.
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter