Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 ZELTNER Jean-Claude, TOURNEUX Henry - L'Arabe dans le bassin du Tchad. Le parler des Ulâd Eli

Plus de vues

  •  ZELTNER Jean-Claude, TOURNEUX Henry - L'Arabe dans le bassin du Tchad. Le parler des Ulâd Eli

ZELTNER Jean-Claude, TOURNEUX Henry

L'Arabe dans le bassin du Tchad. Le parler des Ulâd Eli

Karthala - Paris - 1986
ISBN: 9782865371457
(Hommes et sociétés)
168 p. - 16 x 24 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.

Prix public éditeur: 23,00 €

L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X40797 livre neuf, broché 5 à 8 jours
23,00 €
Chez Amazon

 

Cet ouvrage décrit la langue parlée par les arabes installés au Tchad (450.000) mais aussi dans le Nord du Cameroun et dans la province du Bornou au Nigéria.Cette langue se distingue de celle parlée par les Ouled Sliman du Tchad et du Niger originaires de Libye et surtout de l'arabe langue véhiculaire parlée par les populations non-arabes du Tchad. Les arabes du bassin tchadien présentent une très grande diversité et comrennent tout à la fois des cultivateurs sédentaires fortement métissés et des nomades conduisant leurs troupaux de bœufs ou de chamaux dans les paturages pré-désertiques du Nord. Malgré leurs différences ils parlent tous une langue commune, l'arabe et les variantes sont de peu d'importance.

Phonologie, grammaire suivie de textes, d'un lexique arabe-français, d'un index français-arabe et d'une bibliographie
- Jean-Claude Zeltner (1921-2005) est un oblat (OMI) ordonné prêtre en 1945 qui partira pour le Tchad en 1946. Mais les OMI devront traverser le Chari pour s'installer au Nord-Cameroun, la terre de mission du Nord Tchad revenant aux seuls Jésuite. Installé dans un premier temps à Kousseri pour évangéliser en milieu arabe et kotoko, le père Zeltner se heurtera à l'hostilité locale et ira s'installer près de Makari au Sud du lac Tchad en milieu arabe Ulad Eli où il commence ses recherches sur l'histoire des arabes. Création d'une école pilote pour les arabes Showa, hostilité des responsablespolitiques kotoko et fermeture de l'école. Zeltner quitte le Cameroun pour le Tchad en 1962 et s'établit à N'djaména où il vivra 40 ans dans un petit bureau à Hille-Leclerc, devenant, hors des boulevards universitaires, le spécialiste incontesté de l'histoire précoloniale des arabes des pays du Tchad.
- Henry Tourneux est directeur de recherche au CNRS (LLACAN, Langage, langues et cultures d'Afrique noire, UMR 8135 CNRS-INALCO), mis à disposition de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) au Cameroun, dans l'UR " Acteurs et systèmes de santé en Afrique "
 

Mon panier

Votre panier est vide.

Saint Louis Le blog Soumbala

Newsletter

Newsletter