Navigation dans la catégorie :

Vous êtes actuellement sur :

<< Retour
 Cahiers d'études africaines - 223 - De l'art (d'être) contemporain

Plus de vues

  •  Cahiers d'études africaines - 223 - De l'art (d'être) contemporain

Cahiers d'études africaines - 223

De l'art (d'être) contemporain

Editions de l'EHESS - Paris - 2016
ISBN: 9782713225277
(Cahiers d'Etudes Africaines - 223)
240 p. - 24 x 16 cm

Disponibilité éditeur: Disponible chez l'éditeur.


L'Offre de Soumbala

Référence Etat de l'exemplaire Disponibilité Soumbala Prix Commander
X64877 livre neuf, broché 5 à 8 jours
18,00 €
Chez Abebooks

 Les années 1990 ont été décisives pour l'émergence, la structuration et l'étude de l’art contemporain issu d’Afrique. À travers d’importantes expositions panoramiques à vocation inclusive et d’intenses débats questionnant la légitimité d’une catégorie, contestable pour d’aucuns, nécessaire pour d’autres, c’est tout un champ de production et de recherche qui s’est élaboré.

 
Dans ce cadre, les questions de réception ont joué un rôle clé. Focalisé principalement sur les quinze dernières années et cherchant à en cerner les spécificités, ce numéro thématique prend du recul par rapport à ces questions. Plutôt que de se focaliser sur les façons dont artistes et oeuvres ont été accueillis et mis en scène, plutôt que de centrer la réflexion sur les lectures dont ils ont fait l’objet, il s’attache à étudier la capacité d’action des artistes et des acteurs culturels en compagnie desquels ils évoluent. Afin de répondre à ces interrogations, ce numéro décline une série de douze cas d’étude, s’appuyant sur des enquêtes de terrain, des recherches en archives, le suivi d’expérimentations.
 
Les contributeurs explorent la capacité des protagonistes du domaine de l’art contemporain en Afrique à négocier leur place au sein d’un espace artistique globalisé, exercice parfois marqué de désillusions, de malentendus ou encore de controverses.

 Une série de douze cas d’étude, s’appuyant sur des enquêtes de terrain, des recherches en archives, le suivi d’expérimentations pour explorer la capacité des acteurs de l'art contemporain africain à gagner leur place dans un espace mondialisé.

Sommaire :
- Cédric Vincent / « Hot commodity ! » Comment l’art africain travaille à être contemporain,
- Roberta Bonetti / The Media-action of abebu adekai (Ghana’s Sculptural Coffins) in the World Market and Design. The Case of Eric Adjetey Anang,
- Saskia Cousin, Théodore Dakpogan / Des faïences de Gou. Art contemporain et vodun au Bénin,
- Cédric Vincent / La prise du dessin par Bruly Bouabré ou le prophétisme retrouvé,
- Olivier Marcel / Ochuo, du bidonville au cube blanc. Géographie d’une rencontre globale,
- Dominique Malaquais / Playing (in) the Market. Hervé Youmbi and the Art World Maze,
- Bogumil Jewsiewicki / Singularité et universalité des destins La démarche artistique de Freddy Tsimba,
- Marc Maire / La Passion, noire et animiste, selon Brett Bailey. Une expérience et une re-connaissance critique d’Exhibit B,
- Lotte Arndt / Revue noire : exploration des contours de l’art contemporain africain,
- Maureen Murphy / L’art de la polémique. Africa95 et Seven Stories about Modern Art in Africa,
- Margareta von Oswald / La Triennale. Entre négociations et volontarisme,
- Yvette Mutumba / A Pioneering Collection. Contemporary Art in the Weltkulturen Museum Frankfurt,
- Stéphanie Vergnaud / L’atelier d’El Anatsui. La liberté, la matière et la sociabilité.